Roland Garros - News

Wawrinka rend les armes

  • Article
  •  
  • 03 Juin 2016
Wawrinka rend les armes

La "Stanmania", c'est terminé. Un an après son exploit mémorable contre Novak Djokovic en finale, Stan Wawrinka a cédé en demi-finale à Roland-Garros, battu en quatre manches par un Andy Murray diabolique de maîtrise (6-4, 6-2, 4-6, 6-2). Après un début de saison mi-figue, mi-raisin, le Suisse semblait aller de mieux en mieux dans ce tournoi. Mais il ne réalisera pas un doublé que seul l'inévitable Rafael Nadal a paraphé, et plus encore, depuis le début du siècle.

Le public du Central n'a sans doute pas reconnu son "Stan the man", si époustouflant il y a un an. Ce n'est pas que Wawrinka a été médiocre vendredi, mais c'est qu'il faut être tellement fort, en ce moment, pour battre Murray. L'Ecossais a souvent été bousculé depuis le début de la quinzaine, par Stepanek, Bourgue ou Gasquet. Mais ce qui ne l'a pas tué l'a rendu plus fort, et le n°2 mondial, le cuir désormais bien endurci, a disputé son meilleur match du tournoi en demi-finale, sans discussion possible.

Vainqueur inédit dimanche

Face à Wawrinka, Murray n'a rien donné, ou si peu (22 fautes directes). Il a pris les devants très vite dans les deux premières manches, menées de main de maître. Et il n'y a qu'un seul moment, dans le match, où le Britannique est apparu friable: sur ce smash, pas assez tranchant, qui a permis à Wawrinka d'aller chercher le break et le set à 5-4 dans le troisième. A cet instant, le Central rugissait pour pousser "son" champion, son tenant du titre, qui ne voulait pas mourir. Mais l'espoir a été de courte durée...

Dès le premier jeu du quatrième set, Wawrinka concédait une nouvelle fois son service. Il n'aura jamais l'occasion de revenir, et devra rendre les armes, aux portes d'une nouvelle finale. C'est que, depuis le Nadal-Monfils de Monte-Carlo, qui paraît désormais si loin, il y a deux hommes qui règnent sans partage sur la terre battue. Comme à Madrid (victoire du Serbe), comme à Rome (victoire de l'Ecossais), Murray affrontera Novak Djokovic en finale dimanche. Il y aura donc un vainqueur inédit, quoi qu'il arrive. Après Federer, même pas venu, et Nadal, parti trop vite, le dernier ancien vainqueur a quitté les lieux.

  • Article
  •  
  • 03 Juin 2016

Commentaires

Service LIVE TV Premium

Votre abonnement ne vous permet pas d'accéder au service LIVE TV Premium.

Découvrir le service LIVE TV Premium

EMBED

Fermer