George Eddy

George Basket Blog

Le blog de George Eddy

Lonzo Ball

  • Article
  •  
  • 18 Juil. 2017
  •  
  • George Eddy

Les vacances estivales riment avec beaucoup de mouvements dans les différentes franchises NBA mais aussi avec la découverte de nouveaux talents dans les ligues d'été. En tête de liste de ces nouveaux talents, Lonzo Ball, le "visage" des Los Angeles Lakers dorénavant selon Magic Johnson, le patron récemment nommé. J'avoue que je commence à bien apprécier ce joueur qui doit vivre avec une pression constante depuis son plus jeune âge à cause des déclarations fracassantes de Lavar Ball, son père omniprésent dans les médias et même sur des rings de catch, c'est tout dire.

Lonzo Ball

Même si Lavar raconte qu'il fait tout ça pour le bien de ses trois fils, tous des excellents basketteurs, la réalité c'est que le papa fait sa propre pub et rêve d'exister médiatiquement à travers ses fils, d'abord, mais sans doute tout seule par la suite. S'il défie Shaquille O'Neal en un contre un comme il en est question, ça va devenir un pseudo-evenment comme il y en a tant dans notre culture moderne de Reality TV version Donald Trump! C'est bien son droit dans un pays libre et on n'est pas obligé de regarder. Lavar a fait une toute petite carrière de basketteur universitaire et de footballeur US pro. Il rêve de détrôner Nike avec sa marque, Big Ballers Brand, un nom qui correspond parfaitement au père! Il veut exister dans le monde sportif avec son bagout et son esbroufe, là où son talent de joueur ne l'a pas amené très loin.

Le fils Lonzo est tout le contraire de son père avec des propos sobres dans les médias et un jeu très altruiste sur le terrain. Son style me fait penser un peu à Magic, Jason Kidd ou John Stockton mais aussi Ricky Rubio, le nouveau coéquipier de Rudy Gobert à Utah. Dans la ligue d'été, Lonzo est de loin le meilleur passeur et ses stats frôlent le triple-double. Il passe toujours le ballon vers l'avant, ne le garde pas inutilement et il possède une vista assez rare pour trouver toutes les angles de passe. J'aurais aimé jouer avec lui et c'est le meilleur critère pour juger un joueur! Même son shoot bizarre à la Kevin Martin est relativement efficace à la surprise générale.

Il vient d'être nommé MVP de la ligue d'été de Las Vegas sans avoir participé à la finale à cause d'une blessure au mollet mais son équipe a quand même remporté le titre. C'est de bonne augure pour cette saison de reconstruction chez les Lakers même si le niveau des Summer Leagues n'a rien à voir avec la saison régulière. Ball fait son petit bonhomme de chemin tranquillement en leader de la nouvelle génération avant d'être le leader tout court d'une des franchises les plus titrées dans l'histoire de la NBA! Tout cela malgré le fait que tous ses adversaires sont doublement motivés pour l'arrêter afin de fermer le clapet de son père ! Lonzo est très malin et ne critique jamais ouvertement son père en disant qu'il est habitué à ce brouhaha depuis qu'il est tout petit. Comme ça, il y a la paix à la maison comme dans son équipe. Il sait faire régner une bonne ambiance en étant assez psychologue. "Son altruisme est contagieux" a dit Jud Buechler, son coach en ligue d'été, des propos confirmés par son coach Luke Walton. Un cinq avec Ball, Brook Lopez, Kentavious Caldwell-Pope, Brandon Ingram et Julius Randle aura fière allure pour les fans des Lakers, sevrés de bon basket depuis trop longtemps. 

 

D'autres joueurs comme Dennis Smith Jr., Josh Jackson et Jayson Tatum ont montré qu'ils vont rapidement être performants avec leurs clubs respectifs, mais le vrai bijou et la vraie decouverte de cet été, c'est Lonzo Ball. Retenez ce nom!

  • Article
  •  
  • 18 Juil. 2017
  •  
  • George Eddy

Commentaires

comments powered by Disqus

Toute l'actu

  •  
  •  
Service LIVE TV Premium

Votre abonnement ne vous permet pas d'accéder au service LIVE TV Premium.

Découvrir le service LIVE TV Premium

EMBED

Fermer