News

Jabbar se paye Trump

  • Article
  •  
  • 29 Juil. 2016
Jabbar se paye Trump

Kareem Abdul-Jabbar a fait très forte impression jeudi soir à la convention du parti démocrate. La légende des Los Angeles Lakers s'est exprimée pour afficher son soutien à Hillary Clinton et, surtout, tailler en pièces le candidat républicain Donald Trump. Converti à l'islam au début de sa carrière alors que son nom de baptême était Lew Alcindor, l'ancien pivot de 69 ans se sent évidemment particulièrement touché par les menaces de Trump de ne plus accueillir le moindre musulman sur le sol américain. Son entrée en matière a par ailleurs beaucoup fait rire l'assistance : "Bonjour, je suis Michael Jordan et je soutiens Hillary. Je vous dis ça parce que je sais que Donald Trump serait incapable de faire la différence".

Le pensionnaire du Hall of Fame a ensuite pris pour exemple un soldat américain haut-gradé mort au combat en Irak, le capitaine Humayan Khan, pour illustrer le patriotisme de nombreux Américains musulmans ignoré par Trump et ses alliés. "La proposition de Donald Trump de ficher tous les musulmans et d'empêcher les autres d'entrer dans notre pays va à l'encontre des préceptes du père fondateur Thomas Jefferson et de la liberté de culte. C'est de la discrimination et le résultat d'une peur absurde. Ceux qui pensent que les Américains peuvent céder à la peur au point d'abandonner leur idéal de pays nous sous-estiment", a prévenu le sextuple champion NBA (une fois avec Milwaukee, cinq fois avec Los Angeles).

Ami de longue date du clan Clinton, Kareem Abdul-Jabbar avait été désigné ambassadeur culturel des Etats-Unis à l'international par Hillary Clinton en janvier 2012.

  • Article
  •  
  • 29 Juil. 2016

Commentaires

Service LIVE TV Premium

Votre abonnement ne vous permet pas d'accéder au service LIVE TV Premium.

Découvrir le service LIVE TV Premium

EMBED

Fermer