L'actu des séries

Petit lexique de la Guyane

  • Creation Originale
  •  
  • 26 Janv. 2017

La Guyane recèle d'innombrables merveilles qui nous sont pour beaucoup inconnues… Voici un petit guide pour naviguer en terre sauvage !

Les garimpeiros

Les fameux chercheurs d’or. En Guyane, ils travaillent souvent sur des chantiers d’orpaillage clandestins au cœur de la jungle. Celle-ci étant à cheval entre la Guyane et le Brésil, le terme « garimpeiro » a été importé du portugais. Cette activité risquée n’en est pas moins lucrative car la Guyane recèle de ressources en tout genre, ressources qu’il faut néanmoins préserver.

La picolette

La picolette ou pikolet est un petit oiseau passeriforme de Guyane, réputé pour son chant extraordinaire et son élégance. Avec un plumage rouge et noir une fois adulte, la picolette est un oiseau de concours (de chant) Mais ses particularités font de lui un oiseau de grande valeur, et donc une cible de choix pour les trafiquants...


Chant picolette  sur Toulouse par AllyTalia

L’açaï

Appelée « wassaï » en Guyane, cette baie violette est un des plus puissants super-aliments au monde : antioxydant, anti-cholestérol, antiprolifératif… les Brésiliens en raffolent. Le terme occidental « açaï » nous vient justement du portugais « açaí ». La cueillette se fait à la force des bras et des jambes, les cueilleurs devant aller tailler de grosses grappes en haut des palmiers pinots propres à l’Amérique du Sud. Elle est également très consommée en Guyane, sous forme de pulpe ou de sorbet. Son goût rappelle celui du chocolat et des fruits rouges.

Iemanja

Déesse païenne de la mer, honorée particulièrement lors du nouvel an. Elle fait partie des 7 orixas dont elle est la mère (divinités afro-américaines originaires d'Afrique) selon les traditions religieuses yoruba. Les croyants donnent des offrandes en tout genre à la déesse afin que leurs vœux se réalisent durant la nouvelle année.

Le cochon bois

Ce petit pachyderme, aussi appelé pécari ou pakira, est un mammifère d'Amérique du Sud et d'Amérique central. Il vit en troupeaux dans les forêts et son comportement en fait un équivalent du sanglier européen. Si l’on cherche aujourd’hui à mieux connaître son alimentation naturelle pour tenter de l'élever, chose difficile en milieu tropical, il faut noter qu’il retourne tout sur son passage lors de ses mouvements migratoires. Par conséquence il représente également un danger pour les populations et les activités de l’homme.

Guyane le lundi à 20h55 sur CANAL+ et déjà en intégralité sur CANAL+ A LA DEMANDE

  • Creation Originale
  •  
  • 26 Janv. 2017

Commentaires

Service LIVE TV Premium

Votre abonnement ne vous permet pas d'accéder au service LIVE TV Premium.

Découvrir le service LIVE TV Premium

EMBED

Fermer