-- ILS ONT INTEGRE LE BUREAU --





-- LE JARGON DU BUREAU --


LBDL
Le Bureau des légendes, autrement appelé Service des clandestins. Il dépend de la Direction du renseignement et gère les neuf clandestins en mission dans le monde.

DGSE
Direction générale de la sécurité extérieure.

Direction du renseignement (DR)
A la recherche de renseignements intéressant la sécurité de la France, la DR est chargée d'entraver, hors du territoire national, les activités d'espionnage dirigées contre les intérêts nationaux. Elle fournit également la synthèse des renseignements dont elle dispose aux services ou organismes victimes d'espionnage.

Boîte (La)
Surnom de la DGSE.

Centrale (La)
Surnom du siège de la DGSE, sis boulevard Mortier, à Paris.

Service Action (SA)
Logé à la DO, la Direction des opérations de la DGSE, le SA est chargé de la planification et de la mise en œuvre des actions clandestines.

Clandestins
Agents les plus précieux de la DGSE. En immersion dans des pays hostiles, ils ont pour mission de repérer des sources potentielles de renseignement. Opérant secrètement sous légende, sous une identité fabriquée de toutes pièces, ils vivent de longues années, entre existence personnelle et professionnelle apparemment normale et activité de renseignement clandestine.

Légende
Couverture avec fausse identité et fausse vie endossée par un clandestin pour les besoins de sa mission.

Source de renseignement
Personne susceptible de trahir son pays pour collaborer avec la DGSE, en échange d'une rémunération.

Cible
Source de renseignement potentielle identifiée par un agent clandestin en mission.

Veilleurs ou référents
Employés du Bureau des légendes dont la tâche consiste à piloter à distance les clandestins. Chaque référent s'occupe d'un clandestin.

Salle de crise
La salle de crise est ouverte dans le cas où un événement telle qu'une prise d'otage, une menace sur un site spécifique ou un attentat nécessite une gestion inter-départements de la DGSE. Tout le personnel nécessaire, issu des différentes directions (renseignement humain, renseignement électronique, service action, analystes, linguistes, mathématiciens, politologues de la DGSE) y est convié. La salle de crise reste ouverte tant que la crise n'est pas réglée, ce qui peut durer plusieurs mois, voire plusieurs années.

Salle de réunion visiteurs
Elle sert à recevoir les délégations ou les pontes qui ne sont pas de la DGSE: DGSI, ministres, Mesuret (numéro 3 du Quai d'Orsay) ou délégations étrangères (services algériens, CIA, etc.).

Cube (Le)
Le Cube est une salle de réunion qui accueille quotidiennement les différents veilleurs pour y faire un point sur les différentes missions secrètes. Les rapports des clandestins y sont reçus et analysés en vue d'instructions ou conseils futurs.

Bureau Russie, Bureau Syrie
Bureau Iran
Bureaux regroupant les analystes et les OT, les officiers traitants d'un pays spécifique. Les OT y travaillent à proposer des scénarii d'opérations et de missions conformément aux requêtes formulées aux patrons de la DGSE par leurs clients que sont l'Élysée, Matignon, les Affaires étrangères, Bercy, etc...

Droit d'en connaître
Expression utilisée par les agents de la DGSE signifiant leur éventuelle habilitation à connaître les tenants et les aboutissants d'un dossier ou d'une opération.

LBDL

Service LIVE TV Premium

Votre abonnement ne vous permet pas d'accéder au service LIVE TV Premium.

Découvrir le service LIVE TV Premium

EMBED

Fermer