Les personnages
Les personnages
Jacky

Jacky (Gilbert Melki)

Notre héros revient de captivité remonté comme un cabri afghan et bien décidé à se refaire, à reprendre le business. La Coupe du monde de foot 2006 se profile, la bière et les dollars vont couler à flots... Mais pour arriver à son but il va devoir avaler des couleuvres et des serpents à sonnette, trahir quelques uns, mentir à tous...

BIOGRAPHIE

Neveu de l'acteur Claude Melki (L'ACROBATE de Jean-Daniel Pollet, 1976), Gilbert Melki se forme à la comédie dans des ateliers et des stages à Caen, Rome et Paris.

Il apparaît dans BETTY (Claude Chabrol, 1992) et UN AMOUR DE SORCIÈRE (René Manzor, 1997), puis explose en Patrick Abitbol dans la triomphale VÉRITÉ SI JE MENS de Thomas Gilou (1997) et sa suite (2001).

Il brille alors dans des comédies signées Onteniente (GRÈVE PARTY, 1998), Gilou (CHILI CON CARNE, 1999), Jean-Philippe Toussaint (LA PATINOIRE, 1998) et Olivier Schatzky (MONSIEUR NAPHTALI, 1999).

Il incarne le coach princier du PALAIS ROYAL ! (Valérie Lemercier, 2005), le héros déboussolé de MADE IN ITALY (Stéphane Giusti, 2008) et le mafieux du MAC (Pascal Bourdiaux, 2010).

Il dévoile progressivement d'autres facettes. Romanesque dans VÉNUS BEAUTÉ (INSTITUT) (1999) et AU PLUS PRÈS DU PARADIS (2002) (Tonie Marshall), REINES D'UN JOUR (Marion Vernoux, 2001), jusqu'aux maris déboussolés des TEMPS QUI CHANGENT (André Téchiné, 2004) et CRUSTACÉS ET COQUILLAGES (Olivier Ducastel, Jacques Martineau, 2005).

Sa face sombre s'exprime à merveille dans la trilogie de Lucas Belvaux, dont le convulsif APRÈS LA VIE (2002).

Il incarne un taré dans LES MORSURES DE L'AUBE (Antoine de Caunes, 2001), les bandits rétros dans ANGEL-A (Luc Besson, 2005) et LE DEUXIÈME SOUFFLE (Alain Corneau, 2007), rangés des voitures dans COWBOY (Benoît Mariage, 2007) ou inquiétants dans L'AVOCAT (Cédric Anger, 2011).

Il personnifie aussi avec talent les hommes préoccupés, nerveux, révélateurs des maux modernes, dans TRÈS BIEN, MERCI (Emmanuelle Cuau, 2007) et LE TUEUR (Anger, 2007), le flic bouleversé de COMPLICES (Frédéric Mermoud, 2009), et l'objet fantasmatique des obsessions féminines dans ÇA BRÛLE (Claire Simon, 2006) et ANNA M. (Michel Spinosa, 2007).

Il fréquente aussi le théâtre, le court métrage (« La Promenade » de Marina De Van, 2007) et la télévision (LA PLUIE DES PRUNES, Frédéric Fisbach, 2007), arpentant de nombreux chemins, en France et à l'étranger pour INCAUTOS (Miguel Bardem) et PRENDRE FEMME (Ronit & Shlomi Elkabetz) (2004).

Service LIVE TV Premium

Votre abonnement ne vous permet pas d'accéder au service LIVE TV Premium.

Découvrir le service LIVE TV Premium

EMBED

Fermer