Personnages
Tous les personnages
Personnages de Braquo
Roxane Delgado

Roxane Delgado (Karole Rocher)

Roxane Delgado a vu la mort de très près après avoir été enterrée vivante, avec une faible bouteille d’oxygène, par Vogel. Sauvée in extremis, elle a consenti un rabais sur son désir de venger Théo et elle commence à envisager son job de police pour ce qu’il est : un job. Car elle a compris qu’y mettre son cœur et son âme revient à mourir à petit feu, le cœur noir de rancœur et vide de tout espoir. Et alors qu’elle n’attend plus rien, un homme croise son chemin…

Roxane Delgado
BIOGRAPHIE

Née en 1974 à Bezons dans le Val-d'Oise, Karole Rocher débute dans le clip vidéo « Faut qu'j'travaille » de Princess Erika signé Olivier Dahan (1995).

Elle fait une rencontre déterminante avec la jeune réalisatrice Sylvie Verheyde qui lui offre un petit rôle dans UN FRÈRE (1997) avec Emma de Caunes et Jeannick Gravelines.

La réalisatrice en fait l'une de ses deux PRINCESSES (2000), une copine de son téléfilm UN AMOUR DE FEMME (2001), la mère de STELLA (2008) et une figurante du clip « Mon amour m'a baisé » de Benjamin Biolay (2005).

Son jeu brut et émouvant et son timbre de voix un brin cabossé attirent d'autres réalisateurs dès L'ANNONCE FAITE À MARIUS de Harmel Sbraire (1998).

Elle fait mouche au petit écran de L'HONNEUR DE MA FAMILLE de Rachid Bouchareb (1998) à CEUX QUI AIMENT LA France d'Ariane Ascaride (2010).

Le thriller cathodique lui offre des rôles remarqués dans VITRAGE À LA CORDE (Laurent Bouhnik, 2008) et dans la série à succès BRAQUO (2009-2011).

A l'aise dans le drame bourgeois comme dans le film d'action, dans le film d'auteur exigeant comme dans les productions plus clinquantes, en fille rude comme en mère aimante, elle se construit un parcours atypique et attachant.

Elle brille dans les discrets et sensibles SAUVE-MOI (Christian Vincent, 2000), OSMOSE (Raphaël Fejtö, 2003), ADIEU (Arnaud Des Pallières, 2003), BUS PALLADIUM (Christopher Thompson, 2010) et dans le tendu DERNIÈRE SÉANCE (Laurent Achard, 2011).

Elle croise les vedettes dans COMMENT J'AI TUÉ MON PÈRE (Anne Fontaine, 2001), SCORPION (Julien Seri, 2007, photo), LES YEUX DE SA MÈRE (Thierry Klifa, 2011) et LES NEIGES DU KILIMANDJARO (Robert Guédiguian, 2011).

Maïwenn lui fait rejoindre les bandes énergique du BAL DES ACTRICES (2009) et de POLISSE (2011).

Service LIVE TV Premium

Votre abonnement ne vous permet pas d'accéder au service LIVE TV Premium.

Découvrir le service LIVE TV Premium

EMBED

Fermer