The Art Pack Meets Dominique Tarlé - CREA+ par fatcat_films

Vos Vidéos sur CREA+

Toutes les vidéos créatives des internautes sont sur CREA+

Vidéo : The Art Pack Meets Dominique Tarlé - CREA+ par fatcat_films
THE ART PACK 6.1 // MEETS DOMINIQUE TARLE // SOUL SURVIVORS EXPOSITIONImmortel.Dominique Tarlé a beaucoup de chance. Le genre de personne qu'il est permis d'envier toute sa vie. L'histoire est simple. En 1971, Dominique part avec son appareil photo rejoindre son ami guitariste Keith Richards dans une grande maison du sud de la France. Les Stones sont à l'époque harcelés par les journalistes et exilés fiscaux. Ils ont la bonne idée de se réfugier à la villa Nelcott près de Nice, et y installent un studio son. Des amis passent. L'ambiance est bonne et c'est dans cette atmosphère que Dominique Tarlé va rester environ 6 mois. 6 mois de vie au plus près du groupe le plus connu du monde. « Exil On Mainstreet », leur dixième album sera composé et enregistré là-bas. Le temps pour Tarlé de prendre des clichés cultes et immortel. Un peu comme les Stones.En plus d'être l'un des photographes les plus célèbre du rock & roll, Dominique Tarlé reste donc le seul reporter a avoir vécu auprès du groupe. Son exposition « Soul Survivors » à la Gallerie de l'Instant n'est donc pas une vitrine de plus. Au contraire, une sorte de mirroir sans teint. Elle démystifie la légende et dévoile une simplicité. Simples témoins d'une époque, ses clichés ponctuent également l'excellent documentaire de Stephen Kijac, « Stones In Exile » qui montre, en mouvement, toute l'histoire de cet exil créatif.Réalisation / Alexandre Attal, Kevin Gay & Pierre J. SecondiTraduction / Arthur SoriaRemerciements / La Gallerie de l'Instant. // 46, rue de Poitou, 75003 Paris - Tél. 01.44.54.94.09

CREA+ par fatcat_films

THE ART PACK 6.1 // MEETS DOMINIQUE TARLE // SOUL SURVIVORS EXPOSITIONImmortel.Dominique Tarlé a beaucoup de chance. Le genre de personne qu'il est permis d'envier toute sa vie. L'histoire est simple. En 1971, Dominique part avec son appareil photo rejoindre son ami guitariste Keith Richards dans une grande maison du sud de la France. Les Stones sont à l'époque harcelés par les journalistes et exilés fiscaux. Ils ont la bonne idée de se réfugier à la villa Nelcott près de Nice, et y installent un studio son. Des amis passent. L'ambiance est bonne et c'est dans cette atmosphère que Dominique Tarlé va rester environ 6 mois. 6 mois de vie au plus près du groupe le plus connu du monde. « Exil On Mainstreet », leur dixième album sera composé et enregistré là-bas. Le temps pour Tarlé de prendre des clichés cultes et immortel. Un peu comme les Stones.En plus d'être l'un des photographes les plus célèbre du rock & roll, Dominique Tarlé reste donc le seul reporter a avoir vécu auprès du groupe. Son exposition « Soul Survivors » à la Gallerie de l'Instant n'est donc pas une vitrine de plus. Au contraire, une sorte de mirroir sans teint. Elle démystifie la légende et dévoile une simplicité. Simples témoins d'une époque, ses clichés ponctuent également l'excellent documentaire de Stephen Kijac, « Stones In Exile » qui montre, en mouvement, toute l'histoire de cet exil créatif.Réalisation / Alexandre Attal, Kevin Gay & Pierre J. SecondiTraduction / Arthur SoriaRemerciements / La Gallerie de l'Instant. // 46, rue de Poitou, 75003 Paris - Tél. 01.44.54.94.09

Fermer

Service LIVE TV Premium

Votre abonnement ne vous permet pas d'accéder au service LIVE TV Premium.

Découvrir le service LIVE TV Premium

EMBED

Fermer