Ovidie, réalisatrice du film PORNOCRATIE

PORNOCRATIE
Les nouvelles multinationales du sexe

Un film réalisé par Ovidie



En six ans, l’humanité a regardé l’équivalent de 1,2 million d’années de vidéos pornographiques, et plus de cent milliards de pages sont visitées chaque année sur des sites de streaming. À eux seuls, YouPorn et PornHub représentent aujourd’hui 2 % de la bande passante d’Internet.


Des chiffres qui donnent le vertige et laissent imaginer l’immensité des transactions financières générées par cette industrie… Pourtant, le milieu du X n’a jamais été aussi mal en point. Les studios de production mettent la clé sous la porte et les premières victimes sont les femmes. Des milliers d’actrices contraintes de tourner des scènes deux fois plus hard, pour deux fois moins d’argent. À l’origine de ce bouleversement, les plateformes de streaming comme YouPorn et PornHub qui proposent sur Internet une offre illimitée de vidéos gratuites, alimentée par des films X piratés en toute illégalité.
Sans aucun état d’âme, ces "tubes" agissent dans l’anarchie la plus totale : dès qu’une scène est mise en ligne, elle peut être partagée des centaines de milliers de fois en quelques heures. Derrière ces sites se trouve une seule et même multinationale : une holding aux pratiques opaques, composée de sociétés domiciliées dans le monde entier. Un système créé par un groupe de geeks trentenaires qui n’avaient aucune expérience du X et qui ont constitué un empire du sexe qui prospère. Montages financiers, évasion fiscale, anciens banquiers liés à Wall Street…



Avec PORNOCRATIE, Ovidie nous plonge à l’intérieur d’un univers méconnu et dénonce les souffrances humaines et la catastrophe économique que ce nouveau système a engendrées.

« Cela fait six ans maintenant que j’observe l’évolution de ces "tubes", dont les fondateurs n’avaient à l’origine aucune expérience de la pornographie. Sans doute n’en connaissaient-ils que les quelques fichiers téléchargés sur lesquels, en bons geeks, ils se sont probablement excités. Entre montages financiers obscurs et exploitation sexuelle, l’histoire de cette structure est, à l’instar des plus grandes multinationales, celle d’un capitalisme exacerbé aux conséquences humaines désastreuses. Et cette histoire, pour toutes les souffrances qu’elle engendre non seulement dans ma vie, mais aussi dans celles de mes consoeurs, j’en fais une quête personnelle.»

Ovidie, réalisatrice de PORNOCRATIE.

PORNOCRATIE
Service LIVE TV Premium

Votre abonnement ne vous permet pas d'accéder au service LIVE TV Premium.

Découvrir le service LIVE TV Premium

EMBED

Fermer