L'actualité des documentaires CANAL+

LES GUERRIERS DE L'OMBRE, un portrait intime de la DGSE mercredi sur CANAL+

  • Création Documentaire CANAL+
  •  
  • 05 Juin 2017

Une perspective inédite, car totalement authentique, de l’officier de renseignement français sur le terrain. Treize officiers. Treize voix mais pas un seul visage… Jamais des agents de cette valeur n’ont encore témoigné, non seulement en France, mais aussi dans le monde.

LES GUERRIERS DE L'OMBRE, un portrait intime de la DGSE mercredi sur CANAL+
Vidéo : La bande-annonce - LES GUERRIERS DE L'OMBRE
Frédéric Schoendoerffer dresse un portrait inédit, car totalement authentique, de l?officier de renseignement français sur le terrain. Un portrait à treize voix, mais sans aucun visage, puisque jamais des agents de cette valeur n?ont encore témoigné, non seulement en France, mais aussi dans le monde. Ces treize témoins ont appartenu aux services de la DGSE ayant recours à la clandestinité dont l?un, qu?ils ont appelé le "service clandestin", n'a qu'une poignée d?équivalents dans le monde. Ils ont plus de deux cents années d?expérience à eux tous et ont servi dans tous les points chauds de la planète depuis un quart de siècle. Certains ont quitté le service il y a une dizaine d?années, d?autres il y a quelques mois. Leur mission ? Recueillir le meilleur renseignement, celui qui reste inaccessible à tout autre service. Pour y parvenir, à eux de trouver la ruse qui permettra d?accéder au chef de guérilla acculé, à la fraction au pouvoir mais rejetée par toute la communauté internationale? Douze hommes et une femme ont accepté de raconter leur recrutement, leur formation, leurs angoisses et leurs satisfactions à agir clandestinement, ainsi que les conséquences sur leur vie privée. Mais de la Somalie à l?Afghanistan en passant par l?Irak, leurs récits permettent de lever une partie du voile. En découle une grille de lecture de l?action de la DGSE dans les anfractuosités de l?actualité internationale. Ou comment la réalité peut se révéler bien supérieure à la fiction?
 

Ces treize témoins ont appartenu aux services de la DGSE ayant recours à la clandestinité dont l’un, qu’ils ont appelé le "service clandestin", n'a qu'une poignée d’équivalents dans le monde. Ils ont plus de deux cents années d’expérience à eux tous et ont servi dans tous les points chauds de la planète depuis un quart de siècle. Certains ont quitté le service il y a une dizaine d’années, d’autres il y a quelques mois. Leur mission ? Recueillir le meilleur renseignement, celui qui reste inaccessible à tout autre service. Pour y parvenir, à eux de trouver la ruse qui permettra d’accéder au chef de guérilla acculé, à la fraction au pouvoir mais rejetée par toute la communauté internationale… 


Douze hommes et une femme ont accepté de raconter leur recrutement, leur formation, leurs angoisses et leurs satisfactions à agir clandestinement, ainsi que les conséquences sur leur vie privée. Mais de la Somalie à l’Afghanistan en passant par l’Irak, leurs récits permettent de lever une partie du voile. En découle une grille de lecture de l’action de la DGSE dans les anfractuosités de l’actualité internationale. Ou comment la réalité peut se révéler bien supérieure à la fiction…

 

Sous le regard du spécialiste Jean-Christophe Notin et du réalisateur Frédéric Schoendoerffer, les agents livrent un portrait sans détours de la DGSE, du quotidien des « héros » aux références historiques documentées.  

 

Un film à découvrir mercredi 7 juin à 20h50 sur CANAL+, puis à la demande sur myCANAL.

  • Création Documentaire CANAL+
  •  
  • 05 Juin 2017

Commentaires

Service LIVE TV Premium

Votre abonnement ne vous permet pas d'accéder au service LIVE TV Premium.

Découvrir le service LIVE TV Premium

EMBED

Fermer