L'actualite cinema sur CANAL+

Suivez Le sens de la fête, en salles dès le 04 Octobre

  • Brèves
  •  
  • 06 Oct. 2017

Le nouveau film d’Eric Toledano et Olivier Nakache sortira en salles le 04 Octobre prochain. Fin août, il sera notamment présenté au Festival d’Angoulême présidé par John Malkovitch, événement dont CANAL+ CINEMA est partenaire. Ce n’est pas la première fois que le duo y présente un de leurs films puisque Intouchables et Samba y avaient été déjà vivement applaudis. Le sens de la fête connaîtra-t-il le même succès ? Retour sur le parcours du duo français à succès.

Vidéo : Le Sens de la fête - Dans les coulisses de Rencontres de cinéma avec Gilles Lellou...
Le off de l'émission présentée par Laurent Weil avec Gilles Lellouche, Jean-Pierre Bacri, Jean-Paul Rouve pour le film Le Sens de la fête

Le Sens de la fête - Dans les coulisses de Rencontres de cinéma avec Gilles Lellou...

 

 

Après les colonies de vacances, les relations familiales difficiles et l’intégration d’un sans-papier, Eric Toledano et Olivier Nakache ont choisi les coulisses d’un mariage dans leur nouveau film. LE SENS DE LA FETE suit un traiteur incarné par Jean Pierre Bacri, et son équipe, composée notamment de Jean-Paul Rouve que l’on retrouve une nouvelle fois devant la caméra des deux réalisateurs mais également Gilles Lellouche, Vincent Macaigne, Eye Haidara ou encore Suzanne Clément.





Ensemble, ils vont devoir s’assurer du bon déroulement de la soirée de mariage d’un jeune couple, des préparatifs jusqu’à l’aube, alors que le futur marié a des exigences qui ne facilitent pas leur travail. Sans compter sur une série d’erreurs et de problèmes techniques qui vont perturber toute la soirée...





Ce 6ème long-métrage fait suite à une série de comédies à succès, débutée en 2006 avec NOS JOURS HEUREUX. Si les réalisateurs avaient déjà réalisé un premier long métrage – JE PREFERE QU’ON RESTE AMIS – c’est avec leur second film qu’ils obtiennent la reconnaissance. Avec un million et demi d’entrées, quatre prix dont trois au Festival de l’Alpe d’Huez et un accueil très positif du côté du public et des critiques, l'ambiance colonie de vacances ne fait que commencer pour le duo.

Le succès de NOS JOURS HEUREUX est en grande partie dû à son casting très prometteur, avec Jean-Paul Rouve (déjà présent dans JE PREFERE QU’ON RESTE AMIS), Omar Sy, Lionel Abelanski ou encore Joséphine de Meaux, une troupe d'acteurs que l’on retrouvera dans leurs prochains films.

C’est le cas pour TELLEMENT PROCHES sorti deux ans plus tard. Si Jean-Paul Rouve n’est pas dans le casting, Vincent Elbaz, Isabelle Carré et François Xavier Demaison ont pris le relai.
Ces relations familiales houleuses connaissent également un succès, plus modéré que NOS JOURS HEUREUX, et les réalisateurs confirment leur statut de créateurs de comédie française, avec des scénarii ciselés.


En 2011, c'est la consécration pour Eric Toledano et Olivier Nakache avec INTOUCHABLES, l’histoire inspirée de la vie de Philippe Pozzo di Borgo - interprété par François Cluzet - qui se lie d’amitié avec un jeune des cités – Omar Sy. Auréolé d'un bouche à oreille dithyrambique lors de sa première présentation au Festival d'Angoulême, le film connait un succès immédiat dès sa sortie en France.
19 millions de français font le déplacement dans les salles obscures, et les critiques encensent le film, les réalisateurs et les acteurs. Nommé à 9 reprises aux César 2012, dont meilleur film et réalisateurs, c'est Omar Sy qui se voit célébrer pour l'ensemble de l'équipe en remportant la statuette du meilleur acteur.


Mais le succès ne s’arrête pas à la France puisque INTOUCHABLES remporte tous les suffrages en Europe, et même Outre-Atlantique. Des millions d’américains vont ainsi découvrir cette histoire d’amitié et le film va jusqu’à être choisi pour représenter la France aux Oscars, après avoir obtenu une nomination aux Golden Globes et aux BAFTA.
Au total, plus de 52 millions de personnes dans le monde auront été voir le film en salles, avec un record de recettes internationales de plus de 426 M$.


Après ce succès mondial, le duo revient avec SAMBA, une comédie dramatique sur l’histoire d’amour entre un sans-papier - interprété une nouvelle fois par leur acteur fétiche Omar Sy – et une bénévole d’une association qui cherche à l’aider - Charlotte Gainsbourg.
Plus de trois millions de spectateurs viendront couronner cette nouvelle production, et une nomnation au César du meilleur second rôle pour Izia Higelin.


Avec LE SENS DE LA FETE, Eric toledano et Olivier Nakache retrouvent leur amour de jeunesse Jean-Paul Rouve, dirigent pour la première fois Jean-Pierre Bacri et Gilles Lellouche, et renouent avec l’univers stressant et bordélique des coulisses d’un évènement marqué par le stress, les règlements de compte et les embrouilles qui les avaient fait connaitre il y a onze ans avec NOS JOURS HEUREUX

LE SENS DE LA FETE est à découvrir dès le 4 octobre 2017 dans les salles.

Commentaires

Abonnez-vous !

Le meilleur du cinéma se vit seulement sur CANAL+ !

 

Tchi tcha du 22/11

Le magazine des amoureux du cinéma présenté par Laurie Cholewa sur CANAL+

 

Comancheria

Dès le 25/11 sur CANAL+

 
Service LIVE TV Premium

Votre abonnement ne vous permet pas d'accéder au service LIVE TV Premium.

Découvrir le service LIVE TV Premium

EMBED

Fermer