Pierre Ménès

PIERROT FOOTBALL BLOG

Envie de parler foot avec Pierre Menes ? C'est là que ça se passe !

  • Facebook
  • Twitter
  • RSS

Un samedi soir en Ligue 1...

  • Article
  •  
  • 28 Avr. 2013
  •  
  • Pierre Ménès

Du talent, des buts de dingues, des gestes de folie et une envie permanente de jouer : la Ligue 1 nous a offert un spectacle magnifique hier soir. Nan, j'déconne là...

Un samedi soir en Ligue 1...

Evidemment, à cinq matchs de la fin et avec quasi-uniquement des matchs concernant le bas du classement, il ne fallait pas s'attendre à des sommets de football. On a été gâtés, avec un samedi soir bien crémeux, comme on les aime. Cette 35e journée avait pourtant débuté avec un match aussi spectaculaire que surréaliste au Grand Stade de Lille, avec cet invraisemblable nul concédé par le LOSC devant Sochaux.

Les Lillois menaient 3-0 en sifflotant face à une équipe doubienne totalement inexistante. Et puis en dix minutes, les Nordistes ont pris trois buts sur coup de pied arrêté, dans une fin de match où se sont mêlés le laxisme et la malchance. Il est évident que ces deux points perdus éliminent presque définitivement le LOSC de la course à la Ligue des Champions. Ce qui n'a échappé à personne et certainement pas à Rudi Garcia. Mais les Lillois ont laissé filer 7 points sur leurs 4 derniers matchs à domicile. Quasi-rédhibitoire.

Il y a en revanche une équipe imperturbable en ce moment en Ligue 1, c'est l'OM. Les matchs se suivent et se ressemblent pour les Olympiens. Enfin, pas tout à fait car cette fois, la première mi-temps des Phocéens était tout à fait convaincante, avec un joli but de Valbuena, une bonne occupation du terrain et un pressing assez haut pour empêcher Lorient de construire son jeu au milieu.

"On fait 0-0 et on aime ça !"

Une équipe morbihanaise pas bien saignante, qui a joué par intermittence et a eu sa chance deux fois en seconde période, par Barthelme. Sur la première frappe, Mandanda sort un très bel arrêt et la seconde termine sur l'arête. Les Marseillais eux, avaient déjà marqué leur but hebdomadaire. Autant dire que ça faisait longtemps qu'ils avaient plié les gaules et attendaient tranquillement que ça se passe, sans trop s'inquiéter d'ailleurs.

Alors je vous voir venir, supporters de l'OM. Vous allez me dire : "Mais Pierrot ferme-là, on est deuxième du championnat en faisant des économies drastiques, c'est formidable." Et vous aurez raison. Mais comprenez que ceux qui sont neutres et qui aiment juste voir des matchs de foot puissent éprouver un épouvantable ennui en voyant jouer cette équipe.

J'ai comme dans l'idée que, à l'instar du Bordeaux de Ricardo ou du Téfécé de Casanova, cet OM version Baup finira sans doute tôt ou tard par payer l'addition. Mais ce ne sera pas pour cette saison. Si addition il y a, ce sera pour plus tard puisque l'OM sera vraisemblablement en Ligue des Champions, ce qui d'un point de vue global reste une bonne nouvelle pour le football français.

A part ça, les sourires étaient corses hier soir. Avec d'abord la victoire à l'arraché d'Ajaccio face au fantôme de Montpellier et le match nul et vierge de Bastia. Les hommes de Frédéric Hantz n'ont pas marqué, mais ils ont une excuse : c'était Toulouse en face. Et puis dans la série "on fait 0-0 et on aime ça", on a eu Bordeaux qui, après une embellie de trois matchs, a retrouvé son rythme de croisière. Le Président Triaud a dit que c'était nul. Je lui laisse la paternité de cette remarque justifiée.

Adorable Vercoutre

Et Brest ? Eh bien les Finistériens se sont presque irrémédiablement condamnés à la Ligue 2 en se faisant battre à domicile par l'équipe qui était pourtant la moins en confiance de Ligue 1, à savoir le Stade Rennais. Mais même ça, ça n'a pas suffi. Brest a eu quelques belles occases une fois mené 2-0, mais on a l'impression qu'il y a un rideau de fer devant le but, quel que soit l'adversaire. Mon coeur de Brestois est triste, mais il faut aussi voir les choses en face : Brest est la plus faible équipe de L1 et sa relégation est on ne peut plus logique.

Aujourd'hui dimanche, on a un intéressant Evian-PSG et un beau derby au programme. Un derby que ne jouera pas Rémi Vercoutre, qui s'est pété les croisés et à qui j'adresse mes amitiés au passage. Je l'ai rencontré récemment lors de l'inauguration du centre de foot indoor de Jean-Alain Boumsong à Nanterre et j'ai découvert un type délicieux, très loin de l'image que j'avais de lui.

Je lui souhaite donc un prompt rétablissement et je terminerai ce post en signalant que OUI, OUI et OUI, Lyon-Sainté sera bien diffusé sur Canal+ à 14h, puisque ça fait environ 850 000 fois qu'on nous pose la question à Hervé, à Dominique et à moi-même depuis une semaine.

Sur ce, à ce soir…

Pierrot

  • Article
  •  
  • 28 Avr. 2013
  •  
  • Pierre Ménès

Commentaires

comments powered by Disqus
Service LIVE TV Premium

Votre abonnement ne vous permet pas d'accéder au service LIVE TV Premium.

Découvrir le service LIVE TV Premium

EMBED

Fermer