Pierre Ménès

PIERROT FOOTBALL BLOG

Envie de parler foot avec Pierre Menes ? C'est là que ça se passe !

  • Facebook
  • Twitter
  • RSS

Amiens lance sa saison

  • Article
  •  
  • 26 Août 2017
  •  
  • Pierre Ménès

Face à une inquiétante équipe de Nice, Amiens a empoché ses trois premiers points de la saison, au contraire de Metz dont le compteur est toujours bloqué à zéro. L'OL n'a pas pu faire mieux qu'un nul à Nantes et voit les Girondins de Bordeaux revenir à hauteur grâce à leur victoire contre Troyes.

Amiens lance sa saison

La journée a commencé au Parc des Princes avec la large victoire du PSG contre Saint-Etienne. Large au niveau du score mais pas au niveau de la manière, surtout durant une première mi-temps où Paris n'a tiré qu'une fois, sur un penalty cadeau suite à une très belle amplification de Cavani. Après une première demi-heure de jeu durant laquelle ils n'ont pas enchaîné deux passes, les Stéphanois se sont petit à petit enhardis. Mais malgré quelques bonnes combinaisons, c'est trop faible devant pour espérer faire quelque chose face au PSG. Finalement, avec un Pastore très décevant et un Di Maria aux abonnés absents - comme depuis le début de la saison -, le club de la capitale a réussi à creuser l'écart. Un mot rapide sur Neymar puisqu'on ne peut plus ne pas en parler. C'est peut-être le moins bon de ses trois matchs avec Paris mais encore une fois, quelle activité ! Il est impliqué sur les trois buts, ça reste quand même du très haut-niveau et ça explique les neuf fautes commises sur lui par les Stéphanois. Quand on voit le contenu du match et l'ampleur du score, c'est quand même un peu inquiétant pour la suite de la Ligue 1. 

Cet après-midi, Lyon a concédé le match nul à La Beaujoire. Les Lyonnais ont été très nettement supérieurs à cette équipe de Nantes, constituée de joueurs médiocres recrutés dans des écuries improbables. Je ne comprends pas comment on peut s'offrir un entraîneur de ce renom et à ce prix pour ensuite lui filer un effectif aussi faible. Evidemment, les joueurs de Ranieri font preuve de rigueur et de courage mais ils sont incapables de marquer un but. Emmené par un bon Fekir, l'Olympique Lyonnais a eu des occasions, notamment ce double poteau puis barre de Traoré et de son capitaine. Mais Lyon concède toutefois son deuxième match nul de rang.

Dans la soirée, certaines équipes ont profité de cette quatrième journée pour engranger des points et de la confiance. À commencer par Caen, qui a signé sa deuxième victoire consécutive et infligé ainsi sa quatrième défaite de suite à Metz. Au Stadium, Toulouse a enfoncé Rennes dans les profondeurs du classement. Les dirigeants bretons vont récupérer 35 millions d'euros dans le transfert de Dembélé à Barcelone et ils seraient bien inspirés de recruter des joueurs, devant, en défense centrale mais aussi au milieu. Cette équipe a fait un gros investissement avec Sarr - qui est très bon d'ailleurs - mais il n'y a aucune ligne directrice. C'est quand même surprenant de la part de Christian Gourcuff. De son côté, Dijon a signé son premier succès en battant une faible équipe de Montpellier grâce à deux buts de Jeannot. Bordeaux a difficilement disposé de Troyes, grâce à un nouveau but de Sankharé dont le début de saison est assez extraordinaire. Mais je n'ai pas trouvé les Girondins très sereins, notamment en seconde période. Les Troyens peuvent être un peu frustrés par ce résultat.

Nice, ça devient vraiment inquiétant

Mais la grosse sensation de la soirée, c'est le succès d'Amiens contre Nice. On sait que cette équipe est montée miraculeusement en Ligue 1, à la dernière minute de la dernière journée. On attendait de voir ce qu'elle allait faire en ce début de saison. Au premier match, les Amiénois ont logiquement perdu à Paris. Ils ont complètement manqué leur premier rendez-vous à domicile contre Angers, en faisant surtout preuve d'un manque d'enthousiasme extrêmement inquiétant pour une équipe de ce niveau. Malgré l'ampleur du score, ils avaient montré un meilleur visage à Saint-Etienne pour leur troisième rencontre et alors ce soir, ils ont atomisé les Niçois. Kakuta a ouvert le score sur un très joli coup-franc et Konaté a signé un doublé. Il a d'abord marqué de la tête sur corner avant d'être à la conclusion d'une jolie balade de Manzala sur le côté gauche.

Cette troisième réalisation représente bien la débâcle de cette équipe niçoise sur laquelle il va bien falloir se pencher. Les joueurs de Favre occupent la 17ème place du classement et paient pour l'instant lourdement les différents départs, notamment de leurs précieux latéraux. Sneijder est pour l'instant l'ombre de lui-même et Seri n'avait pas le moral pour venir jouer à Amiens, un comble vu qu'il a un contrat et touche un salaire. Quant à Balotelli, on ne sait pas ce qu'il fait. Mais il reste quelques jours au président Rivère pour corriger son mercato. Dans le cas contraire, la saison niçoise risque d'être extrêmement décevante. 

Pierrot

  • Article
  •  
  • 26 Août 2017
  •  
  • Pierre Ménès

Commentaires

comments powered by Disqus
Service LIVE TV Premium

Votre abonnement ne vous permet pas d'accéder au service LIVE TV Premium.

Découvrir le service LIVE TV Premium

EMBED

Fermer