Pierre Ménès

PIERROT FOOTBALL BLOG

Envie de parler foot? C'est ici que ça se passe

  • Facebook
  • Twitter
  • RSS

Statu quo derrière le trio

  • Article
  •  
  • 03 Févr. 2013
  •  
  • Pierre Ménès

Comme tous les week-ends depuis quelques semaines maintenant, la lutte pour la 4e place fait rage et ç'a encore été le cas hier soir. Les Girondins la détiennent toujours après avoir battu Valenciennes à l'issue d'un match très ouvert. En première période, les Nordistes ont montré qu'ils avaient les moyens, non pas de retrouver leur euphorie de l'automne, mais au moins d'être meilleurs que ces derniers temps.

Statu quo derrière le trio

Sans un très bon Carrasso, les hommes de Sanchez auraient marqué au moins un but. Bordeaux en a inscrit deux, en faisant montre d'une volonté offensive un peu plus affirmée en dépit des départs de Gouffran et Jussiê. Avec une participation au jeu plus franche des latéraux et des milieux, les Girondins ont prouvé qu'ils n'étaient pas plus idiots que les autres. La question étant : pourquoi ne le font-ils pas plus souvent ?

Cette embellie offensive a permis à Bellion de marquer son premier but en championnat depuis trois ans et à Bordeaux de marquer son premier but à domicile depuis le 1er décembre. En ce moment, j'essuie pas mal de reproches venant des supporters bordelais qui me houspillent pour mon manque d'enthousiasme devant le jeu de leur équipe. Ces chiffres prouvent bien que ce ne sont pas mes yeux qui déconnent… 

Après, que Bordeaux soit 4e, très bien. Je n'ai jamais dit que les résultats des Girondins étaient mauvais. J'ai dit que sur la globalité de la saison cette équipe m'ennuyait. Moins hier soir, parce qu'ils ont pris plus de risques, mais aussi parce qu'ils ont rencontré une équipe qui n'a pas fermé le jeu. La soirée a été belle pour les équipes qui briguent une place européenne puisque Saint-Etienne l'a également emporté, sur le terrain de Sochaux.

Remarquable Aliadière

Les trois buts sont magnifiques, notamment celui d'Aubameyang. Le Gabonais a ensuite été moins inspiré en ratant un pénalty et surtout une passe toute faite à Cohade sur un contre. Mais on sent que les Verts ont retrouvé du gaz et même une certaine euphorie depuis leur qualification pour la finale de la Coupe de la Ligue. Les hommes de Galtier se replacent au classement, tout comme Nice, qui a bien réagi après sa défaite à domicile contre Bordeaux. 

Les Aiglons l'ont facilement emporté face à une équipe de Brest dont je me dis souvent qu'elle est ce qu'il y a de plus faible en Ligue 1 cette année. Les 4 points d'avance que possèdent les Finistériens sur le premier relégable sont presque miraculeux et la situation est d'autant plus inquiétante que Ben Basat est parti. Alors est-ce que Gueye, qui est prêté par Everton, va permettre d'inverser la tendance ? C'est quand même la 5e défaite consécutive à domicile pour les Brestois…

Plus tôt dans la soirée, Lorient a obtenu un nul assez chanceux face à Rennes. Chanceux parce que le jeune Ngando égalise dans les arrêts de jeu d'un match où les Lorientais ont pratiqué un jeu très séduisant et marqué un but assez extraordinaire par Aliadière qui réalise une saison remarquable. On parle beaucoup d'Aubameyang, de Gignac ou de Cvitanich, mais ce que fait Aliadière à Lorient cette saison est quand même pas mal du tout.

Et puis Lille, qui ne s'en sort pas... Malgré sa défaite très imméritée au Parc qui avait laissé entrevoir de nets progrès, le LOSC a été incapable de battre Troyes dans son Grand Stade. C'est d'autant plus inquiétant que c'est arrivé malgré un match assez remarquable de Payet, qui a délivré de super ballons à ses coéquipiers. Mais Lille a décidément un gros problème offensif à résoudre malgré les formules diverses et variées tentées par Rudi Garcia. 


Pierrot

  • Article
  •  
  • 03 Févr. 2013
  •  
  • Pierre Ménès

Commentaires

comments powered by Disqus
Service LIVE TV Premium

Votre abonnement ne vous permet pas d'accéder au service LIVE TV Premium.

Découvrir le service LIVE TV Premium

EMBED

Fermer