Pierre Ménès

PIERROT FOOTBALL BLOG

Envie de parler foot? C'est ici que ça se passe

  • Facebook
  • Twitter
  • RSS

Lyon implacable, Marseille pitoyable

  • Article
  •  
  • 03 Nov. 2017
  •  
  • Pierre Ménès

Alors que l’OL n’a fait qu’une bouchée d’Everton, l’OM a vécu une soirée cauchemardesque à Guimaraes et Nice ne s’est pas rassuré en s’inclinant à nouveau face à la Lazio.

Lyon implacable, Marseille pitoyable

Je suis en colère ce soir. En colère parce que je me demande pourquoi on doit s’infuser les matchs d’Europa League d’équipes qui, visiblement, s’en tapent royalement. Alors c’est vrai que pour Nice, le scénario est cruel avec ce CSC de Lemarchand à la 93e minute. Mais d’un autre côté, les Aiglons n’ont absolument rien montré même si la Lazio n’a rien proposé non plus. Au final, un triste match pour un triste résultat et une 6e défaite de rang toutes compétitions confondues pour les Azuréens, ce qui est évidemment très préoccupant. 

Marseille n’a rien montré non plus au Portugal, où le club phocéen ne s’est d’ailleurs jamais imposé dans son histoire. Rudy Garcia a trouvé une équipe-type cohérente en championnat mais il est évident que, dès qu’il l’ampute de trois ou quatre joueurs, ce n’est plus du tout la même limonade. Totalement apathiques après le repos, les Marseillais ont finalement laissé échapper le 0-0 qu’ils étaient venus chercher en encaissant un but à 10 minutes du terme. 

Un mauvais résultat malussé de deux cartons rouges, dont un pour mon ami Evra qui a donc réussi l’exploit d’être le premier joueur de l’histoire de la Coupe d’Europe à se faire expulser avant même le début du match. Rappel des faits : pendant l’échauffement, l’ancien de United et de la Juve s’est fait copieusement insulter par les supporters marseillais qui avaient fait le déplacement, il a craqué et envoyé un « Mawashi-Geri coup de pied circulaire » dans la tête d’un fan olympien. 

Fin de carrière à l’OM pour Evra ?

Il a donc été logiquement expulsé par l’arbitre mais évidemment, cela ne va pas s’arrêter là pour Tonton Pat’. Sportivement, il va bien sûr écoper d’une suspension. Mais il risque aussi de se faire purement et simplement licencier par le club. De toute façon, peut-il encore se promener dans les rues de Marseille en toute sécurité ? Quoi qu’il en soit, je n’ai même pas envie de l’accabler. D’abord parce que je n’aime pas hurler avec les loups - et j’ai longtemps été le seul à hurler à son sujet. 

Et aussi parce que les supporters marseillais, capables de passer d’un jour à l’autre de l’amour à la haine et de mettre une pression de dingue sur les joueurs, ont parfois une attitude proche de l’insupportable. Attention, cela n’excuse en rien cette réaction inappropriée et inadmissible. Mais on peut aussi comprendre qu’il soit beaucoup moins bien moralement que ses vidéos le laissent croire et que ses nerfs aient lâché. Mais là, j’ai bien peur que cet incident mette un terme à sa carrière marseillaise. 

Malgré ces deux revers peu glorieux, Nice et Marseille sont encore seconds de leur groupe et toujours bien placés pour la qualification. La qualif’, Lyon n’en est plus très loin. Car le rayon de soleil de la soirée est venu - comme souvent ces derniers temps - des Rhodaniens, qui ont balayé une équipe d’Everton à la ramasse en Premier League et qui confirme ses lacunes en Europa League. Avec un joueur que j’apprécie beaucoup, Aouar, très fin techniquement, très actif et qui a marqué hier soir. Voilà un petit jeune à surveiller de très près… 

 

Pierrot

  • Article
  •  
  • 03 Nov. 2017
  •  
  • Pierre Ménès

Commentaires

comments powered by Disqus
Service LIVE TV Premium

Votre abonnement ne vous permet pas d'accéder au service LIVE TV Premium.

Découvrir le service LIVE TV Premium

EMBED

Fermer