Pierre Ménès

PIERROT FOOTBALL BLOG

Envie de parler foot? C'est ici que ça se passe

  • Facebook
  • Twitter
  • RSS

Monaco est au plus mal

  • Article
  •  
  • 17 Oct. 2017
  •  
  • Pierre Ménès

Face à une équipe de Besiktas bien en place mais loin d'être incroyable, les Monégasques se sont de nouveau inclinés à Louis II. Si la qualification s'éloigne, c'est surtout le niveau de jeu de l'ASM qui inquiète. Ce n'est pas vraiment bon signe pour la suite de la saison...

Monaco est au plus mal

Un point en trois matchs - dont deux à domicile - en Ligue des Champions... La qualification est très compromise pour l'AS Monaco. Le club de la Principauté n'a déjà quasiment plus aucune chance de terminer à la première place du groupe puisque Besiktas a huit points d'avance avant de recevoir les Rouge et Blanc dans quinze jours. Mais au point où on en est, ce n'est même plus la qualification en Coupe d'Europe qui est en jeu, c'est la suite de la saison. Je n'ai pas cessé de dire que Monaco avait beaucoup trop vendu au cours de l'été mais les supporters m'ont souvent rétorqué que Jardim faisait des miracles et que les nouvelles recrues étaient très fortes. Seulement, on ne voit rien. On ne voit rien en championnat et on ne voit rien en Ligue des Champions. Ce soir, Monaco s'est fait balader par une équipe qui n'a rien d'extraordinaire mais qui est solide et qui a quelques bonnes individualités comme Tosun ou encore Talisca.

Alors il y aurait pu y avoir un tournant du match en faveur des Monégasques lorsque Pepe n'a pas été expulsé après une faute sur Keita Baldé. Ça a annihilé une occasion de but mais c'est un arbitrage à la Pepe... En première période, l'ASM a eu la chance d'ouvrir le score sur un très joli but de Falcao, bien servi par Keita Baldé. À ce moment du match, c'était plutôt bien payé. Mais derrière, Besiktas a égalisé beaucoup trop vite et surtout beaucoup trop facilement après un centre de Quaresma déposé sur la tête de Tosun. Rien n'était perdu mais au retour des vestiaires, les Monégasques ont été extrêmement faibles. Alors évidemment, ils ont perdu des grands joueurs et les nouveaux ne sont pas encore au niveau, à l'image d'un Tielemans totalement perdu au milieu de terrain. Mais quid de ceux qui sont restés ? Qu'en est-il du niveau de jeu de Subasic ou de Glik ? Quant à Lemar, il a été complètement à la ramasse. On peut également discuter les choix de Jardim. Pourquoi Rony Lopes - que tout le monde considère à juste titre comme le meilleur joueur depuis le début de la saison - a-t-il démarré sur le banc ?

Tout ça est quand même très problématique. Dans cette campagne européenne, les Monégasques accueilleront Leipzig mais doivent encore aller à Istanbul et à Porto. La victoire des Allemands sur les Portugais ce soir fait que même avec un point, les joueurs de la Principauté ne sont pas encore distancés. Mais s'il reste une chance de terminer à la deuxième place, il y a aussi un risque de finir en dernière position. Les coéquipiers de Falcao sont en grand danger et on a bien vu ce soir que cette équipe a totalement perdu confiance en elle. Le tableau est bien noir et on ne sait pas trop comment ça peut s'arranger dans les semaines à venir. 

Pierrot 

  • Article
  •  
  • 17 Oct. 2017
  •  
  • Pierre Ménès

Commentaires

comments powered by Disqus
Service LIVE TV Premium

Votre abonnement ne vous permet pas d'accéder au service LIVE TV Premium.

Découvrir le service LIVE TV Premium

EMBED

Fermer