Pierre Ménès

PIERROT FOOTBALL BLOG

Envie de parler foot? C'est ici que ça se passe

  • Facebook
  • Twitter
  • RSS

Lyon s'enlise, Marseille capitalise

  • Article
  •  
  • 02 Oct. 2017
  •  
  • Pierre Ménès

Vainqueur à Nice au terme d’un scénario renversant, l’OM va s’offrir 15 jours de tranquillité sur le podium de la Ligue 1. La dynamique est inverse pour l'OL, qui n’avance plus après son nouveau match nul concédé à Angers.

Lyon s'enlise, Marseille capitalise

Avec 15 buts en trois matchs, on a vécu un dimanche fertile en spectacle et en rebondissements. Un dimanche qui a commencé par un Troyes - Saint-Etienne remporté par des Aubois séduisants. Voilà une équipe qui a un projet de jeu, qui s’y tient, qui ne possède pas de joueurs incroyables mais qui cherche toujours à pratiquer un jeu rationnel, au sol et passant par les côtés. Quand ça marche, c’est certainement très valorisant pour l’entraîneur et pour le groupe. 

Il faut dire qu’il y a de bons joueurs dans cette équipe. Grandsir, qui a été appelé en équipe de France Espoirs, le petit Pelé qui est très intéressant, Dingomé… L’ESTAC a ouvert le score par Pelé justement, avant que les Verts n’égalisent sur une jolie frappe d’Hernani à l’entrée de la surface, Khaoui donnant la victoire à Troyes sur un superbe coup-franc. Vraiment, l’équipe de Jean-Louis Garcia a laissé une belle impression. 

On n’en dira pas autant de l’équipe de l’autre Garcia. J’entends dire depuis le début de saison qu’avec le coach espagnol, c’est le jour et la nuit par rapport à Galtier. Ah bon. Alors expliquez-moi la différence en termes de résultats et de qualité de jeu parce que là, ça ne me saute pas aux yeux. L’attaque est toujours incapable de marquer, comme c’est le cas depuis le départ d’Aubameyang. Non, je ne vois pas le progrès et ce début de saison n’est pas aussi extraordinaire que ça.

Podium et sérénité

On a ensuite eu droit à un Angers-Lyon qui s’est terminé sur un 3-3, comme le Lyon-Dijon du week-end dernier. Avec un incident qui a clairement faussé le match : cette expulsion ridicule de Marcelo pour ce geste de dépit qui fait involontairement gicler le carton jaune de la main de l’arbitre. À moins d’être d’une parfaite mauvaise foi, on voit clairement que le défenseur brésilien est déjà tourné quand il lève son bras. 

Après cela, Lyon qui menait 3-1 s’est complètement désuni et a commencé à subir. Alors évidemment, l’expulsion a compté, mais elle n’explique pas qu’une formation du niveau de l’OL n’arrive pas à garder deux buts d’avance à Angers. Il y a un problème dans cette équipe, capable de développer de belles phases de jeu et de marquer beaucoup de buts mais qui a des absences défensives toujours aussi problématiques. En tout cas, Lyon n’avance pas au classement.

Ceux qui avancent, ce sont les Marseillais du troisième Garcia du jour, qui ont remporté une victoire importante à Nice. D’abord parce qu’on peut dire que c’est la première victoire face à une grosse équipe sous l’ère Garcia (Nice était démobilisé lors du 2-1 de mai dernier au Vélodrome). Et puis surtout parce que l’OM était mené 2-0 au bout de vingt minutes de jeu, après un beau coup de tête de Balotelli et une frappe déviée de Seri. Mais les Olympiens ont montré beaucoup de caractère et dès la réduction du score d’Ocampos, on a senti que le match était loin d’être fini. 

Alors bien sûr, les buts suivants ne sont pas tous bien nets, puisqu’il y a un CSC de Lees-Melou et une grosse boulette de Cardinale, mais il n’empêche : l’impression laissée par l’OM au niveau de l’état d’esprit, de l’abnégation et de l’engagement physique était très loin des naufrages face à Monaco et Rennes. Marseille va donc passer 15 jours sur le podium de ce championnat, ce qui va permettre à un Garcia très critiqué dernièrement mais qui a vu ses choix forts - plus de Lopez, de Sanson ni de Germain - validés et récompensés de travailler avec un peu plus de sérénité. Et on sait qu’à Marseille plus qu’ailleurs, la sérénité est un atout important. 

Pierrot

  • Article
  •  
  • 02 Oct. 2017
  •  
  • Pierre Ménès

Commentaires

comments powered by Disqus
Service LIVE TV Premium

Votre abonnement ne vous permet pas d'accéder au service LIVE TV Premium.

Découvrir le service LIVE TV Premium

EMBED

Fermer