Pierre Ménès

PIERROT FOOTBALL BLOG

Envie de parler foot? C'est ici que ça se passe

  • Facebook
  • Twitter
  • RSS

Paris inquiète l'Europe

  • Article
  •  
  • 28 Sept. 2017
  •  
  • Pierre Ménès

Hier soir, le PSG a envoyé un message fort en corrigeant le Bayern Munich au Parc des Princes. Habitués à avoir le ballon, les Parisiens se sont adaptés à l'adversaire et à la physionomie du match en plaçant des contres assassins. Il faut dire qu'avec Neymar et Mbappé, tout paraît plus simple...

Paris inquiète l'Europe

Il faut être clair dès le départ, ce n'était que le deuxième match de poule du PSG en Ligue des Champions. Mais au niveau de l'image, Paris avait beaucoup plus à perdre qu'à gagner dans cette rencontre face au Bayern. Tout autre résultat qu'une victoire aurait remis en cause le recrutement pharaonique du mercato, c'est à dire les arrivées de Neymar, Mbappé et Dani Alves. J'imagine que le PSG était attendu avec quelques couteaux avant cette rencontre et le résultat est évidemment au-delà des espérances des Parisiens. Mais il faut aussi le dire, au-delà de ce qui s'est réellement passé sur le terrain.

Paris a ouvert le score très rapidement sur une remarquable action de Neymar, passeur décisif pour Dani Alves, seul au deuxième poteau. Après cet éclair, les Munichois ont pris le jeu à leur compte et à mon avis, ce n'était pas vraiment un choix des Parisiens. Seulement les visiteurs ne se sont pas créés d'énormes situations. D'ailleurs, je ne comprends pas pourquoi le Bayern s'est entêté à centrer et à tirer les corners de cette manière tout au long de la partie. Marquer un but de la tête face au PSG avec Marquinhos, Thiago Silva, Rabiot et Thiago Motta derrière, ce n'est quand même pas évident. Le club de la capitale n'a été pris qu'une seule fois en faute dans cet exercice mais Thiago Silva a assuré sur sa ligne. Le Bayern a beaucoup dominé mais sans la moindre imagination et sans être très dangereux, à part sur la très belle frappe de Martinez repoussée par Areola en première période.

Le PSG, nouveau roi du contre ?

Mais ce qui est intéressant dans ce match, c'est la faculté d'adaptation du PSG. Habituellement en Ligue 1, les joueurs d'Unai Emery ont 75% de possession contre des équipes qui jouent à dix derrière. Là, ils ont été privés du ballon par une équipe qui dominait plus ou moins volontairement. Seulement le duo Mbappé - Neymar est une arme monstrueuse en contre. Les deux joueurs ont fait un mal terrible à la défense adverse. S'il doit encore beaucoup progresser défensivement, Mbappé a été absolument étincelant avec le ballon. Ce qu'il fait sur l'action du troisième but - conclue par Neymar sur un ballon que la défense n'a pas réussi à dégager - c'est extraordinaire. Je n'ai pas le souvenir d'avoir vu Alaba se faire enrhumer comme ça, surtout sur deux mètres. Quant à Neymar, il sort encore un très gros match avec un but et une passe décisive. Avec un peu plus d'adresse, il aurait même pu inscrire deux buts supplémentaires et adresser une autre passe décisive à Cavani sur sa talonnade géniale.

Alors, j'ai déjà entendu des commentaires négatifs sur le rôle défensif des deux recrues. D'accord, mais à un moment donné, il ne faut pas critiquer pour rien. Ils ne défendent peut-être pas assez mais quand ils attaquent, ils font beaucoup de mal. Et clairement, c'est un résultat qui va impressionner toute l'Europe. C'est un match que tous les grands clubs vont regarder pour comprendre comment le Bayern a pu perdre 3-0 et surtout comment le PSG a construit sa victoire. Je pense que les prochaines grosses équipes qui affronteront les Parisiens dans cette Ligue des Champions ne prendront peut-être pas aussi volontiers le contrôle de la balle pour les dominer. Désormais on le sait, avec les deux superstars recrutées, le PSG va à une vitesse folle en contre. 

Pierrot

  • Article
  •  
  • 28 Sept. 2017
  •  
  • Pierre Ménès

Commentaires

comments powered by Disqus
Service LIVE TV Premium

Votre abonnement ne vous permet pas d'accéder au service LIVE TV Premium.

Découvrir le service LIVE TV Premium

EMBED

Fermer