Pierre Ménès

PIERROT FOOTBALL BLOG

Envie de parler foot? C'est ici que ça se passe

  • Facebook
  • Twitter
  • RSS

Paris cale, Monaco s'éclate

  • Article
  •  
  • 23 Sept. 2017
  •  
  • Pierre Ménès

Large vainqueur à Lille, Monaco est revenu à un point du PSG, tenu en échec à Montpellier. À part ça, Bordeaux continue de surprendre et Lyon ne décolle pas...

Paris cale, Monaco s'éclate

Cette 7e journée a commencé vendredi soir avec deux matchs et huit buts. À Nice, Angers a fait un super début de match en menant 2-0 contre une équipe niçoise assez apathique, mais qui a su revenir grâce à un penalty de Balotelli et un csc. Ce résultat confirme à la fois les bonnes aptitudes angevines dans le jeu, et une certaine forme d’irrégularité chez les Aiglons. 

Ceux qui sont réguliers, ce sont les Monégasques qui, mis à part leur lourde défaite à Nice, réalisent un début de saison parfait. Les hommes de Jardim se sont montrés d’une efficacité clinique en première mi-temps - deux tirs cadrés, deux buts - en profitant de la faiblesse abyssale du LOSC. Une tactique incompréhensible, des joueurs majeurs comme Thiago Maia et Pepe pas utilisés à leur poste… Bielsa pédale dans la choucroute et je reste convaincu que cette équipe est trop inexpérimentée et trop limitée techniquement pour assimiler et appliquer la philosophie de jeu d’El Loco. Je veux bien entendre l’argument de la patience, mais les résultats sont dramatiques et il va aussi falloir prendre des points de temps en temps. 

Samedi après-midi, on a eu droit à une superbe purge entre une équipe de Montpellier courageuse mais qui a quand même joué à neuf derrière à domicile et pendant 90 minutes et a terminé ce match avec un tour d’honneur après un triste 0-0. Alors, on ne peut pas passer sous silence la qualité indigne de la pelouse de la Mosson. Il est évident que ça désavantage l’équipe qui cherche à jouer au ballon. Je crois que la Ligue a décidé de sanctionner les aires de jeu indignes de la Ligue 1, je pense que celle-ci le mérite bien. 

Bordeaux, dont on parle toujours aussi peu…

Maintenant, ça n’excuse pas la tristesse de la prestation parisienne, la faiblesse des deux latéraux, la grande discrétion du milieu de terrain à l’image d’un Verratti à nouveau décevant, l’inexistence de Draxler et de Cavani… On a beaucoup plus vu Mbappé, qui s’est montré parfois très individualiste. Mais bon, vu la faiblesse de ses coéquipiers, il a dû se dire que la seule chance de s’en sortir, c’était peut-être de tenter le coup tout seul. Cela étant, ce match nul n’a évidemment rien de dramatique et n’oublions pas qu’il y a le Bayern mercredi.

Et puis samedi soir, on a eu droit à un match échevelé entre Lyon et Dijon. L’OL n’a pas confirmé - loin de là - sa prestation défensive du Parc dimanche dernier en encaissant trois buts face à une équipe bourguignonne toujours aussi joueuse. C’est un très bon point pour le DFCO et une vraie contre-perf’ pour Lyon, ce qui confirme qu’en Ligue 1, le match joué face au PSG laisse des traces pour celui d’après. Point positif pour l’OL : les  jeunes, dont Aouar, qui ont fait leur apparition et représentent déjà l’avenir du club.

A part ça, Caen a poursuivi sa bonne série en battant sur penalty une équipe d’Amiens courageuse mais limitée, Troyes a réalisé un joli petit hold-up à Metz grâce à Samassa, que j’ai souvent critiqué mais qui a été très bon sur ce match, et Bordeaux dont on parle toujours aussi peu a continué à engranger des points après sa victoire sur Guingamp. Après un penalty raté par Briand en début de match, Kamano a bien suivi pour ouvrir le score après un penalty de De Préville repoussé par Johnsson. Guingamp a égalisé au début du second acte mais les Girondins ont su mettre un coup d’accélérateur dans le dernier quart d’heure pour l’emporter grâce à Mendy et au premier but sous les couleurs girondines de Cafu.

L’élimination en Ligue Europa face à Videoton était tout à fait anormale. Mais il est évident que cela va simplifier le calendrier bordelais et faire du club aquitain un candidat sérieux aux places européennes, et peut-être même un peu mieux. Et puis accessoirement, la bonne santé bordelaise va nous offrir un alléchant PSG-Bordeaux le week-end prochain…

Pierrot

  • Article
  •  
  • 23 Sept. 2017
  •  
  • Pierre Ménès

Commentaires

comments powered by Disqus
Service LIVE TV Premium

Votre abonnement ne vous permet pas d'accéder au service LIVE TV Premium.

Découvrir le service LIVE TV Premium

EMBED

Fermer