WTA - News

Sharapova en toute innocence

  • Article
  •  
  • 10 Mars 2016
Sharapova en toute innocence

Aujourd'hui sous le coup d'une suspension à titre conservatoire, suite à son contrôle positif lors du dernier Open d'Australie, Maria Sharapova, qui risque jusqu'à 4 ans de suspension, ne tire certainement pas un trait sur sa carrière au plus haut niveau. A 28 ans, et malgré la perte de ses sponsors, qui jusqu'à présent ont choisi un à un de se désolidariser de la Russe et de son image ainsi écornée, l'ancienne n°1 mondiale affirme sur sa page Facebook son intention de revenir sur les courts. 

I woke up yesterday morning with an inbox, in full capacity of love and compassion.  The first email I immediately...

Posté par Maria Sharapova sur mercredi 9 mars 2016

"Je suis déterminée à rejouer au tennis, j'espère que j'aurai la chance de le faire. J'aimerais ne pas avoir à vivre cela, mais c'est le cas et je vais y arriver", écrit dans un long message adressé à ses fans la lauréate de six titres du Grand Chelem qui, décrivant avec moult détails son emploi du temps depuis la révélation de son contrôle positif, ne semble pas accablée par la situation et affiche sa volonté de surmonter cette expérience. Comme si de rien n'était.

Ainsi n'a-t-elle pas hésité à s'afficher en public vêtue de produits Nike et à bord de sa Porsche Cayenne, et ce malgré la décision de ses deux marques de ne plus la soutenir, pour se rendre à la plage faire de l'exercice. "J'ai ressenti le besoin de transpirer et de faire du sport, comme je l'ai fait durant la majeure partie de ma vie, explique-t-elle. C'est à ce moment-là que je me suis rendu compte que plusieurs voitures aux vitres teintées me suivaient. Les bon vieux paparazzi me suivaient à la trace." Son petit chien avec lequel elle a pris connaissance des nombreux messages de soutien de ses fans ou encore son shopping online, Maria, parce qu'elle n'a évidemment rien à cacher, dit tout...

Et alors que l'on estime à plus de 100 millions d'euros son manque à gagner lié à la perte de ses sponsors, Sharapova, qui, pour avoir toujours su si bien vendre son image, mesure sans doute ce qu'elle a gagné à soigner sa communauté sur les réseaux sociaux, n'a déjà pas tout perdu. Puisque son équipementier Head a, lui, choisi de lui rester fidèle (voir par ailleurs).  

  • Article
  •  
  • 10 Mars 2016

Commentaires

Service LIVE TV Premium

Votre abonnement ne vous permet pas d'accéder au service LIVE TV Premium.

Découvrir le service LIVE TV Premium

EMBED

Fermer