Pierre Ménès

PIERROT FOOTBALL BLOG

Envie de parler foot avec Pierre Menes ? C'est là que ça se passe !

Lettre ouverte à Mathieu Valbuena

  • Article
  •  
  • 08 Févr. 2013
  •  
  • Pierre Ménès
Commentaires

C’était une vanne, plutôt une bonne d’ailleurs, et c’est quasiment devenu une affaire d’état.

Lettre ouverte à Mathieu Valbuena

Rappel des faits : fou de rage après la défaite contre Nancy, Mathieu Valbuena  quitte en quelques minutes le stade Vélodrome en claquant la porte. Evidemment, la caméra le suit. On le retrouve de dos, d’un pas bougon, avec son petit sac à dos (Vuitton certes mais sac à dos quand même) et son pantalon de survêt remonté jusqu’au genou. Le public du CFC se met à rigoler et je dis « Tiens on a retrouvé Tintin, mais où est Milou ? » Et pour couronner le tout une jeep de pompiers arrive face à lui toute sirène dehors. Scène surréaliste. Fou rire général. Mon Mathoux en larmes. Bon moment de télé.

Sur mon compte twitter c’est la déferlante. Pour résumer, 90% des gens ont compris la vanne et ont bien rigolé. Reste 10% composés de supporters marseillais paranos (c’est hélas trop souvent un pléonasme) qui préfère m’insulter plutôt que de parler du match effroyable de l’OM contre les Lorrains.

Et puis il y a ceux qui se choquent de tout. Et qui commencent à parler d’insultes contre Valbuena.

Alors je pose solennellement la question : où le fait de parler de Tintin fait-il référence à la taille ? J’aurais dit Astérix à la rigueur, mais Tintin à part le pantalon de golf désolé je ne vois pas.

Du coup buzz énorme et évidemment cours de morale des « confrères ». En même temps, cette histoire me permet de toucher du doigt la réalité de ce qu’est devenu la France médiatique. En parlant de Tintin, j’ai quasiment suscité des réactions du niveau des caricatures de Charlie Hebdo. Mais de quoi on parle ? On est sérieux là ? Coluche doit bien se marrer et être soulagé d’avoir existé à une époque où le niveau moyen d’humour et d’autodérision était acceptable.
Parce qu’en parlant d’autodérision je rappelle que la personne qui a eu l’outrecuidance de comparer Valbuena à Tintin s’est déguisé lors des deux derniers mois à la télé en Père Noël et en Dora l’exploratrice. Et je crois pouvoir dire, et en toute modestie, que j’ai repoussé les limites du ridicule en Dora.

Tout cela ne serait pas très important si Mathieu Valbuena avait pris la chose avec le sourire. Malheureusement ses déclarations après son, excellent, match avec l’équipe de France, ont montré le contraire. Sur le thème : ça ne me touche pas mais quand même ça me touche, le meneur olympien a montré qu’il n’avait pas le moindre recul sur sa personne. J’aurais rêvé de le voir sur le plateau du CFC en pantalon de golf et pull bleu. Il aurait montré qu’un joueur de foot a de l’humour, du recul et un peu de joie de vivre.

Après tout, si il s’est fait choper par la caméra c’est aussi parce qu’il a voulu faire le nerveux. Des joueurs hors d’eux après une défaite, j’en ai connu des centaines. Ils ne sont pas tous partis comme ça. Aucun en fait.

Entre le manque d’humour des uns, la malhonnêteté intellectuelle des autres et la décevante réaction du joueur cette histoire me laissera un goût amer.
Mais certainement pas l’envie de changer. Ca ne fait pas rire tout le monde. C’est normal, c’est la vie. Valbuena n’a pas ri ? OK. Mais je refuse qu’on dise que j’ai évoqué sa taille. Surtout moi quoi…

Pour tous ceux qui ont bien rigolé et qui se demande pourquoi je m’em… à écrire tout ça, ne vous inquiétez pas. Si il y a encore une vanne à faire dimanche et les dimanches suivants je ne me gênerai pas. Vous savez pourquoi ? Parce que j’adore voir Hervé pleurer de rire

A ce soir pour le match du PSG et à demain pour ceux qui ont gagné leurs places pour Pierrot la Cup VI

Pierrot

  • Article
  •  
  • 08 Févr. 2013
  •  
  • Pierre Ménès
Commentaires

Commentaires

comments powered by Disqus
Service LIVE TV Premium

Votre abonnement ne vous permet pas d'accéder au service LIVE TV Premium.

Découvrir le service LIVE TV Premium