News

Blain veut son cadeau de départ

  • Article
  •  
  • 28 Juin 2012

Alors qu'il cédera les commandes de l'équipe de France à Laurent Tillie à l'issue de la Ligue mondiale, Philippe Blain a encore une mission à accomplir, celle de propulser les Bleus vers la phase finale de la compétition. Relégués à trois points des Etats-Unis, les Tricolores seraient inspirés de faire le plein de points à Dallas. La qualification est à ce prix.

L'équipe de France aborde la dernière ligne droite de la phase de poules de la Ligue mondiale, ce vendredi, à Dallas, avec au programme trois ultimes confrontations face à l'Italie, les Etats-Unis et la Corée du Sud, décisives dans la course à la qualification pour la phase finale. Réinvestir les commandes du groupe C et repartir du Texas avec le billet qualificatif pour Sofia en poche, c'est l'ultime challenge de Philippe Blain, qui rendra son tablier de sélectionneur des Bleus à l'issue de la compétition. Une mission délicate d'autant que les Bleus accusent trois longueurs de retard sur le leader américain à l'aube des ultimes hostilités.

La tâche est d'autant plus périlleuse que les Etats-Unis évolueront devant leurs supporters et qu'ils ont récemment laissé entrevoir une pleine confiance sur le territoire sud-coréen. Les Bleus auront par ailleurs tout intérêt à se méfier de l'Italie qui retrouvera la majorité de ses cadres, laissés au repos lors des deux derniers rendez-vous, et qui devrait opposer une résistance nettement supérieure à ses adversaires du moment. Sèchement battue par les Bleus et les Américains lors des deuxième et troisième levées de la Ligue mondiale, la sélection transalpine sera revancharde et entend bien profiter de ces trois oppositions pour répéter ses gammes avant le début des Jeux Olympiques.

"Le week-end prochain à Dallas, il y aura la grosse équipe italienne en plus des Américains", admettait volontiers Kevin Tillie au sortir de la troisième levée de la Ligue mondiale. Mettre la pression sur les Etats-Unis en ressortant vainqueurs de leur confrontation avec les Italiens, vendredi, c'est la mission de Samuele Tuia et consorts qui devront s'affairer à lâcher les chevaux et mettre la pression de côté pour espérer tirer leur épingle du jeu dans ce groupe C. Après avoir propulsé ses protégés vers deux finales de Championnat d'Europe en 2003 et 2009, une finale de Ligue mondiale (2006) et une troisième place de Championnat du monde (2002), Philippe Blain a une opportunité en or d'achever son mandat de sélectionneur par une phase finale de Ligue mondiale. Après douze ans de bons et loyaux services en faveur de l'équipe de France, ses joueurs lui doivent bien ça.

  • Article
  •  
  • 28 Juin 2012

Commentaires

Service LIVE TV Premium

Votre abonnement ne vous permet pas d'accéder au service LIVE TV Premium.

Découvrir le service LIVE TV Premium

EMBED

Fermer