News

Roussel: "Tu en rêves la nuit"

  • Article
  •  
  • 23 Mars 2016
Roussel:

"J'ai inscrit 14 buts au maximum sur une saison, là j'en suis à 12 à neuf matches de la fin. J'aimerais bien égaler cette marque, sinon ce n'est pas plus grave que ça... Mais c'est vrai que ça va plutôt bien ! J'étais au bon endroit au bon moment. J'ai eu des années avec beaucoup d'occasions sans que ça rentre, j'avais moins de chance... Cette saison, je marque plus facilement. J'ai marqué un but vainqueur le mois dernier contre Ottawa, dans les dernières minutes. C'est toujours cool de marquer comme ça en fin de match pour faire la différence, ce sont des moments dont tu rêves la nuit.

L'important, c'est de réussir une bonne fin de saison et se préparer convenablement pour les playoffs, d'arriver en confiance après les trois semaines de saison régulière qui nous restent. C'est ce qu'on essaie de faire, nos derniers matches sont vraiment dans cette lignée. Après notre première confrontation en playoffs, ce sera étape par étape. On voulait limiter les moments négatifs, on a été capables de le faire jusque-là et on veut vraiment poursuivre notre progression défensive. Pour mes premiers playoffs, on était en septième ou huitième place, là on se positionne pour être dans les trois premiers. C'est donc complètement différent."

HTML Map

"Un jeune Russe est mort le mois dernier en prenant un palet à 160 km/h dans la nuque... Le hockey, c'est dangereux. Les visières sont désormais obligatoires en NHL, mais quelqu'un qui n'en a jamais mis ou qui a un certain âge peut continuer de ne pas en mettre. En revanche, chaque nouveau joueur est obligé d'en mettre une. Moi, je pourrais ne pas en avoir, mais je préfère en mettre une. Il y a beaucoup de coups de crosse, tout ça... On essaie de se protéger la tête au maximum. Lorsque le lancer part en arrière, c'est plus compliqué, il n'y a rien à faire. Mais tout est fait pour qu'on ait de plus en plus de sécurité, les fautifs sont davantage punis.

Quant à ce junior qui, au Canada, s'est battu avec l'arbitre et a dû sortir menotté par la police, ce n'est quand même pas banal (sourire). Le dernier qui s'en est pris à un officiel en NHL avait écopé de 20 matches de suspension, réduits ensuite à 10. Dans chaque sport, dès qu'il y a de l'émotion et de la compétition, on s'emporte. Mais il est très important de savoir se contrôler, se maîtriser, et ça dans n'importe quelle facette de la vie. Au hockey comme ailleurs."

Suivez @Rous_ant sur Twitter !

  • Article
  •  
  • 23 Mars 2016

Commentaires

Service LIVE TV Premium

Votre abonnement ne vous permet pas d'accéder au service LIVE TV Premium.

Découvrir le service LIVE TV Premium

EMBED

Fermer