News

Manning nie pour les hormones de croissance

  • Article
  •  
  • 27 Déc. 2015
Manning nie pour les hormones de croissance

A-t-ton voulu faire du buzz ? Les premiers éléments conduisent à répondre par l'affirmative. Al Jazeera America (en collaboration avec Huffington Post) a diffusé dimanche un documentaire accablant sur certaines pratiques de sportifs de renoms. A commencer par Peyton Manning. Le quater-back, considéré comme l'un des meilleurs de l'histoire à son poste, aurait usé d'hormones de croissance en 2011, alors qu'il se remettait d'une blessure au cou.

La femme de Manning se serait procuré le produit auprès d'un pharmacien basé à Austin (Texas), appelé Charlie Sly, et qui travaillait à l'époque des faits présumés à l'institut Guyer, une clinique anti-vieillissement. Ce dernier a fermement démenti la version des auteurs du documentaire intitulé « Dark Side: Secrets of the Sports Dopers. », dénonçant avoir été enregistré à son insu. "Les enregistrements que va diffuser Al-Jazeera sont complètement faux, a-t-il indiqué dans un communiqué, rapportent les medias américains. Pour être très clair, je reviens sur ces déclarations qui ne sont pas vraies."

"Ce n'est absolument jamais arrivé", a déclaré de son côté le joueur des Broncos de Denver à un journaliste d'ESPN, bien qu'il ait dit avoir fréquenté l'institut Guyer. Le documentaire cite d'autres sportifs de sports américains qui auraient eu recours à ce produit : Ryan Zimmerman et Ryan Howard (MLB), et même Mike Tyson. Le club de Denver a publié dimanche un communiqué dans lequel il soutient "à 100%  son joueur.

  • Article
  •  
  • 27 Déc. 2015

Commentaires

Service LIVE TV Premium

Votre abonnement ne vous permet pas d'accéder au service LIVE TV Premium.

Découvrir le service LIVE TV Premium

EMBED

Fermer