Soldat Blanc

Vidéo : Soldat Blanc - Bande annonce
Découvrez la bande annonce de Soldat Blanc, la nouvelle création originale de CANAL+ à découvrir le 8 septembre 2014.

Soldat Blanc - Bande annonce

Découvrez la bande annonce de Soldat Blanc, la nouvelle création originale de CANAL+ à découvrir le 8 septembre 2014.

Fermer

Soldat Blanc en septembre 2014 sur CANAL+

texte de présentation

La guerre d'Indochine a lieu au lendemain de la victoire sur les nazis. En Europe et aux États-Unis, les valeurs démocratiques l'emportent sur la barbarie, les aspirations des hommes se tournent vers des valeurs de progrès et de liberté. C'est le moment où le corps expéditionnaire commandé par le général Leclerc débarque à Saigon pour restaurer la paix et l'autorité française, mise à mal à Hanoï par la déclaration d'indépendance d'Hô Chi Minh de septembre 1945.
Ce que deux jeunes engagés volontaires, André Cariou et Robert Tual, vont découvrir dès leur première mission de "pacification" dans les campagnes - qui se révélera une entreprise de nettoyage - va les transformer à jamais : l'un en guerrier acharné, adepte de la terreur, l'autre en déserteur de l'armée, traître à la France. À l'image de "l'homme nouveau" que l'idéologie communiste projetait dans le futur, réajustée en fonction du contexte.

Robert Tual incarné par Abraham Belaga

Jeune homme courageux et téméraire, il se distingue au cours de la Résistance par des actes héroïques. Orphelin, il se découvre une seconde famille dans l'armée française. C'est tout naturellement qu'il rejoint le corps expéditionnaire fin 1945 pour combattre les ennemis de la France en Indochine : le Japonais et le pirate vietnamien. Son patriotisme, son sens du devoir et de la discipline, son amour du combat font de lui un guerrier exemplaire et apprécié de ses chefs. Il ne remettra jamais en cause son engagement, surtout lorsqu'il découvrira son véritable ennemi : le Viêt Minh communiste. Il crée un commando de forces spéciales, le Commando noir, qui reprend les méthodes de son adversaire invisible et redoutable pour mieux le combattre, et qui s'illustre par son acharnement violent à gagner les batailles. Il devient une sorte de légende vivante sous le nom de "Tigre noir". Son attachement à ses hommes est indéfectible. Il ne supporte pas la trahison de celui qu'il a formé, André Cariou.




André Cariou incarné par Emile Berling

Il n'a pas participé à la Résistance pour des raisons familiales, et lorsque la libération arrive il a le sentiment d'avoir manqué à son devoir patriotique. Il s'engage donc avec enthousiasme dans le corps expéditionnaire, fin 1945, pour combattre le Japonais et le pirate vietnamien, ennemis de la France, et pour défendre les nouvelles valeurs démocratiques, sources de progrès, qui ont fait reculer les fascismes en Europe. Lors de sa première mission de pacification (de "nettoyage", en fait), il comprend que les états-majors lui ont menti : l'ennemi n'est pas le fasciste japonais mais le Viêt Minh, composé d'une grande partie de la population vietnamienne exploitée jusqu'à l'os par les colons, et qui se révolte contre l'envahisseur impérialiste français. Ce colonialisme qui perdure va à l'encontre de ses idées, à tel point qu'André va déserter et rejoindre la cause du peuple vietnamien et les troupes d'Hô Chi Minh. Cette désertion le coupe à jamais d'un retour possible en France. Il s'illustre au combat en devenant, du côté communiste, le "Soldat blanc" à la tête d'un commando spécial chargé d'affronter et de défaire le Tigre noir, Robert Tual, celui qui l'a formé au combat.




Quoc incarné par Mike N'guyen

Ce Vietnamien, caporal de l'armée française, est un catholique qui se bat contre le Viêt Minh, car celui-ci persécute son ethnie en lui interdisant de pratiquer sa religion. Il est donc anticommuniste tout en étant pour l'indépendance du Viêt Nam, rejette le colonialisme et espère que les forces démocratiques vont délivrer son pays de la présence française, tout en conservant une amitié fraternelle avec la France. Il s'engage dans le Commando noir créé par Tual dont il devient le fidèle et courageux compagnon.




 

A PROPOS DU FILM


SYNOPSIS

Un film de Erick Zonca (146 minutes)
D'après une idée originale de Georges Campana
Scénario de Olivier Lorelle et Erick Zonca
Adaptation et dialogues de Erick Zonca
Produit par Breakout Films
CRÉATION ORIGINALE CANAL+


Avec Abraham Belaga (Robert Tual) , Émile Berling (André Cariou) , Mike Nguyen (Quoc ) et la participation de Kool Shen (Colonel Damien )


Deux jeunes Français : André Cariou et Robert Tual s'engagent volontairement pour aller restaurer la paix et les valeurs de la France en Indochine au lendemain de la seconde guerre mondiale. Mais ils découvrent très vite sur place que le discours tenu par la France est mis à mal par une autre réalité : les revendications au droit des peuples à l'autodétermination, et la volonté d'indépendance des Vietnamiens.

Le réalisateur Erick Zonca (JULIA, LA VIE RÊVÉE DES ANGES, César du meilleur film en 1999) filme la guerre, et le destin croisé de ces deux soldats.

 
Service LIVE TV Premium

Votre abonnement ne vous permet pas d'accéder au service LIVE TV Premium.

Découvrir le service LIVE TV Premium

EMBED

Fermer