L'actu des séries

Dans IN THE FLESH, les zombies se soignent !

  • Séries étrangères
  •  
  • 30 Déc. 2013

Inédite en France et caractéristique de la créativité des jeunes auteurs d'outre-Manche, IN THE FLESH est une série qui revisite de manière originale le mythe tendance du mort-vivant, exploité avec succès par ses consœurs américaine (THE WALKING DEAD) ou française (LES REVENANTS).

Dans IN THE FLESH, les zombies se soignent !

Autour de la série :

Dans le monde troublant imaginé par Dominic Mitchell, créateur de la série, les zombies ne sont plus de viles créatures assoiffées de sang, mais des proches, malades, dont les humains doivent s’occuper pour tenter de vivre ensemble le plus normalement possible.

L’idée m’est venue un soir, en regardant un mauvais film d’horreur à la télévision. Je me suis demandé ce qu’il se passerait vraiment si l’Angleterre était réellement frappée par une attaque de morts-vivants. J’en suis arrivé à la conclusion que, comme pour n’importe quel problème neurologique, des scientifiques finiraient toujours par trouver le moyen de les contrôler et de les soigner. Mais que se passerait-il ensuite ?” C’est justement cet “après” et la capacité des hommes à s’occuper de leurs semblables un brin différents qu’IN THE FLESH choisit de questionner.

Pour autant, la série ne renie pas le caractère horrifique du genre. Au contraire. Elle en utilise – par petites touches – les codes pour aborder des thèmes universels, comme les conflits familiaux, le rapport à la religion, l’adolescence, l’amour, l’intégration ou la peur de l’étranger et de l’inexplicable. Objectif affiché : “Parler aussi bien à votre grand-mère qu’au jeune fan amateur de culture zombie.”

Au vu du succès rencontré en Angleterre par les trois premiers épisodes de la série, la BBC a confirmé, en mai 2013, le tournage d’une seconde saison. Diffusion prévue courant 2014 sur BBC Three.


SYNOPSIS :

Il y a quatre ans, Kieren Walker, un adolescent de 18 ans, décédait brutalement.

Ni sa famille ni ses amis ne s’attendaient à le revoir un jour. Pourtant, peu de temps après ses funérailles, un étrange phénomène – “la Résurrection” – l’a ramené à la vie, comme des milliers d’autres morts. Une violente bataille entre zombies et humains s’est alors ensuivie.

Mais aujourd’hui, ces patients d’un genre particulier sont désormais diagnostiqués comme souffrant du syndrome de mort partielle (SMP), traités médicalement et autorisés par le gouvernement à réintégrer peu à peu la société.

Ainsi, après des mois passés en centre de réadaptation et soumis à une injection quotidienne d’un tranquillisant approprié, Kieren retrouve ses parents et sa sœur Jem dans la petite bourgade de Roarton. Ni tout à fait mort ni tout à fait vivant et encore hanté par les actes qu’il a commis en tant que zombie avant son traitement, le jeune homme va devoir renouer avec sa famille, affronter les secrets de son passé et sa différence.

Sans compter l’hostilité des habitants qui, organisés dès le début de la guerre en milice autoproclamée, Force volontaire humaine (FVH), n’ont pas l’intention de désarmer face au retour des “putréfiés” dans leur communauté.

Retrouvez le site officiel à cette adresse : http://canalplus.fr/intheflesh

Vidéo : IN THE FLESH - Saison 1 - extrait de l'épisode 1
Revenu d?entre les morts comme une partie de la population quatre ans auparavant, Kieren Walker vient de passer de longs mois en centre de réadaptation, soigné pour ce que les scientifiques ont appelé ?le syndrome de mort partielle?. Fardé de fond de teint, doté d?une paire de lentilles de contact et soumis à un traitement quotidien censé inhiber ses pulsions zombies, le jeune homme retrouve les siens à Roarton, le village où il a grandi. Mais le comité d?accueil est loin d?être chaleureux.
 
  • Séries étrangères
  •  
  • 30 Déc. 2013

Commentaires

Service LIVE TV Premium

Votre abonnement ne vous permet pas d'accéder au service LIVE TV Premium.

Découvrir le service LIVE TV Premium

EMBED

Fermer