Made in France

Peut-on vivre « français » pendant une année ?

Toutes les news

Pourquoi vivre 100% Made In France

  • Made in France
  •  
  • 17 Juin 2013
  •  
  • Carle Benjamin
Commentaires

Une expérience de 9 mois. Pour faire le point.

Pourquoi vivre 100% Made In France

Ok. Sur le principe, ça peut paraître débile : pourquoi essayer de vivre en ne consommant que des produits, des biens, élevés, fabriqués, construits en France ?

Après tout, j'ai 25 ans, et, même si je vis longtemps, il me sera difficile de faire le tour des pays dont j'ai déjà consommé un produit. Comme vous qui me lisez, j'utilise un ordinateur et un téléphone faits en Chine. Je pourrais créer de l'excitation chez un touriste sexuel en lui donnant l'origine de mes fringues. Je suis comme vous : si j'ai besoin d'un meuble pour mettre dans l'entrée, je vais plutôt chercher chez Ikéa. Question de facilité : les artisans ne se postent pas sur une bretelle d'autoroute. La facilité, c'est aussi mon mantra au moment de faire des courses. Le but c'est que ça aille vite. Je ne vais pas jusqu'à me damner pour gagner une place dans la file d'attente (certains le font, comme cette dame qui trépigne derrière et espère que la caisse d'à côté va ouvrir) mais par contre, je ne regarde presque jamais d'où viennent les produits que j'achète. Dans mes critères d'achats, l'origine est largement devancée par

  • 1 : l'habitude
  • 2 : le goût
  • 3 : le prix
  • 4 : la marque
  • 5 : l'image du produit
  • 6 : l'aspect pratique

Comme vous, je profite de la mondialisation, d'une économie ouverte qui me permet de manger des fraises au mois de février, de me gaver de musique anglaise et de séries américaines que je regarde évidemment avant qu'elles ne sortent en DVD.

Je suis un consommateur apatride dont les seuls critères d'achat sont une certaine idée des conditions de travail, l'écologie, le bio (un peu) et le commerce équitable - mais de façon un peu passive, quand je tombe dessus en fait.

 

Et pourtant. Depuis l'élection présidentielle de 2012, la thématique du "Made In France" continue de grandir. A croire qu'elle est plantée dans un bon terreau. Elle regroupe des problématiques d'emplois, de lutte contre les délocalisations, se rapproche sur certains points des principes de démondialisation et reste surtout une très bonne façon pour les médias de mettre en avant un sujet un peu rasoir. Puis mince, nous vivons quand même dans un pays où le ministre du Redressement productif a posé en marinière pour promouvoir la fabrication française. Et c'était après avoir mis les consommateurs devant leurs responsabilités en laissant infuser l'idée que face à la concurrence étrangère, favoriser les produits français est une solution pour lutter contre la désindustrialisation de la France.

Pourquoi pas après tout. Mais est-ce que vivre en ne consommant que des produits français est possible ? Est-ce qu'un mec de 25 ans peut remettre en cause toutes ses habitudes de consommation pour ne plus vivre qu'à traver un prisme bleu-blanc-rouge ? Existe-t-il un équivalent français à tous les produits que l'on trouve chez soi ? Peut-on sauver des emplois près de chez soi en préférant l'industrie hexagonale ? Et jusqu'où nous mène la logique ?

Parce que je veux pouvoir répondre à ces questions, la seule solution est de s'immerger complètement dans le sujet. Je vais donc devenir le cobaye du Made in France pendant 9 mois. Un espèce de cobaye avec un objectif : 100% Made in France à la fin de l'expérience. 

Je me souhaite bonne chance.

  • Made in France
  •  
  • 17 Juin 2013
  •  
  • Carle Benjamin
Commentaires

Commentaires

#Vismaviemadeinfrance

EXCLU

Vivez l'expérience Made in France !

Le Bronzage Made in France, vous connaissez ? Vivre 100 % Made in France avec Benjamin Carle, c'est aussi possible sur TUMBLR ! http://vismaviemadeinfrance.tumblr.com/

Vivez l\'expérience Made in France !
Service LIVE TV Premium

Votre abonnement ne vous permet pas d'accéder au service LIVE TV Premium.

Découvrir le service LIVE TV Premium