Mickrociné

Ce rendez-vous exclusif des courts métrages de CANAL+CINÉMA propose quarante-cinq minutes de films courts, sélectionnés aux quatre coins du globe pour leur singularité, décalage, et surtout leur qualité. Un voyage au coeur d'un cinéma éclectique et libre.

Vidéo :

Mickrociné : « C'est si bien chez soi », le dimanche 30 juin à 23h04 sur Canal+ Cinéma

Qu'ils habitent la Palestine, un village français ou un seyant intérieur autrichien, tous les personnages de ce Mickrociné s'accordent pour dire la même chose : « On est si bien chez soi ! »


Ce n'est pas la phrase qui, de prime abord, nous viendrait à l'esprit à la vision du film de Rani Massalha, ELVIS DE NAZARETH.
L'action y est située en Palestine et, en matière de cadre de vie - les journaux sont là pour nous le marteler régulièrement - il y a mieux.

Cependant, réfugié politique vivant en France où il a fait ses études et est devenu assistant réalisateur de Rachid Bouchareb, Hiner Saleem ou Bruno Dumont, Rani Massalha prend le contre-pied radical de cette idée reçue. Il montre un enfant des rues se liant d'amitié avec un vieux chanteur fan d'Elvis Presley et, à partir de cette histoire toute simple et qui s'écarte de toute forme de militantisme, il prouve que, même dans les endroits à priori les plus défavorisés, on peut se sentir bien chez soi.


Léo Favier est un graphic designer que l'on peut qualifier d'« engagé » au sens où il considère que son rôle d'artiste est d'intervenir sur le quotidien pour l'embellir.
Et il le clame d'ailleurs sur son site Internet : « Changeons l'avenir maintenant. »
Avec les Berlinois du Studio Schroeter und Berger, il a donc conçu un home movie pas comme les autres : KINOKI.
Derrière ce titre énigmatique, il nous conte la chronique d'un village dont le temps n'est réglé que sur le rythme de ses fêtes et cérémonies : ainsi, concrètement, apporte-t-il des « solutions directes pour une vie meilleure. »
Bien sûr, il s'agit d'un « documenteur », plus vrai (et positiviste) que nature, réalisé par Favier et ses compères à base d'archives Super 8 qui ont été tournées au début des années 1980 par le buraliste de Graçay, une petite ville du Cher.


Avec APNÉE, le vidéaste et photographe Harald Hund s'est livré à une drôle d'expérience : il a filmé une famille autrichienne tellement attachée à son confort personnel qu'elle vit en immersion totale dans son appartement.
Le cocooning (ou retour à un état quasi prénatal) porté à son extrême limite. La pratique est malgré tout très instable et a pour conséquence de dissoudre la structure hiérarchique familiale.
Nonobstant, bluffé par la performance, le Jury de la compétition européenne de courts métrages des Utopiales, le festival international de science fiction de Nantes, a remis son prix à APNEE l'année dernière.


Retrouvez l'émission le mardi 2 juillet à 7h25, le jeudi 4 juillet à 20h01 et le vendredi 5 juillet à 3h32 et 6h48 sur Canal+ Cinéma.

LE BLOG

L'Actu des Programmes Courts

Pour recevoir toutes les news autour des programmes courts de CANAL+, un seul réflexe : s'abonner à la newsletter mensuelle !

L\'Actu des Programmes Courts

L'Actu des Programmes Courts

Pour recevoir toutes les news autour des programmes courts de CANAL+, un seul réflexe :...

 

Le Meilleur de la semaine

Le tour d'horizon de ce qu'il ne fallait pas manquer sur CANAL+ cette semaine. Une...

 

Toutes les vidéos CREA+

Accédez à toutes les vidéos envoyées par les internautes sur CREA+

 
Service LIVE TV Premium

Votre abonnement ne vous permet pas d'accéder au service LIVE TV Premium.

Découvrir le service LIVE TV Premium

EMBED

Fermer