PIECES DETACHEES 

Vidéo : PIECES DETACHEES - BA VOST
BA VOST de PIECES DETACHEES, un film de Aarón Fernandez avec Eduardo Granados et Alan Chávez et Carlos Ceja (19/11/08)
PIECES DETACHEES - BA VOST
Commentaires
Titre original : Partes Usadas Un film de : Aaron Fernandez Avec : Alan Chavez, Eduardo Granados, Raúl Adalid, Damayanti Quintanar, Carlos Ceja, Pilar Padilla. Pays : Mexique Genre : Drame Année de production : 2008 Synopsis : Ivan, 14 ans, vit avec son oncle Jaime, revendeur en pièces détachées de voitures. Tous les deux rêvent d'émigrer illégalement aux Etats-Unis, dans l'espoir d'une vie meilleure. Ayant besoin de plus d'argent pour le passeur, Jaime pousse son neveu à voler des pièces détachées pour les revendre...
Lire la suite
Commentaires

A propos

Le réalisateur Aaron Fernandez, dont PIECES DETACHEES est le premier long-métrage, explique ce qui l'a intéressé dans ce milieu mexicain : "Le milieu des pièces détachées de voitures m'a toujours fasciné et intéressé visuellement. Je l'ai découvert quand j'avais quinze ans. Dans la ville de Mexico, tout le monde a déjà subi au moins une fois le vol d'une des pièces de sa voiture, donc tout le monde sait où se procurer des pièces volées. En fait, cela fait un peu partie du langage commun, c'est le B.A. BA d'un Chilango (habitant de la ville de Mexico). Mon père avait une voiture et on lui a volé huit ou dix fois la même pièce : les phares et la calandre ! À la fin, il en a eu marre d'acheter les mêmes pièces neuves qui étaient d'un prix absurde et il m'a demandé de l'accompagner dans le quartier de la Doctores ou la Buenos Aires, le quartier connu de tout le monde. C'était quelque chose de complètement nouveau pour moi et je ne l'ai jamais oublié. Et puis, il n'y avait jamais eu de film tourné sur cet univers alors que c'est un milieu qui est très présent dans la ville de Mexico."

Il importait au cinéaste de choisir des comédiens non-professionnels ou, à défaut, peu connus, pour converser leur anonymat. Puis il les a emmenés dans des quartiers où la vente de pièces détachées se fait de façon davantage artisanale qu'en crime organisé : "Je n'avais pas envie de faire un film de gangsters. Je voulais que cela reste un film intime, juste une histoire de deux gamins dans le milieu des pièces détachées à un niveau très artisanal. Ce n'est pas un film qui décrit parfaitement le milieu des pièces détachées. Donc on a tourné un peu partout, surtout dans La Ronda, au nord de la ville de Mexico, pas très loin de Tlatelolco. C'est un quartier qui est complètement consacré à ça, il n'y a que des boutiques de pièces détachées."

Portant la caméra à l'épaule, Aaron Fernandez invoque volontiers le cinéma des frères Dardennes comme une référence pour son travail.

Photos

News

Palmarès Cinéma Latin

  • Evenements
  •  
  • 21 Oct. 2008
  •  
  •  

Après une semaine au cœur de la cinématographie latine à Paris, gros plan sur le palmarès de cette 3ème édition (...)

Commentaires

Une rencontre- Rencontres de cinema

Rencontre avec Sophie Marceau, François Cluzet et Lisa Azuelos pour le film "Une rencontre"...

 

L'Hebd'Hollywood du 22/04

Au programme : Transcendence, Into the storm et Poseidon rex. L'Hebd'Hollywood de Didier...

 

Do you speak english?- Le cercle

Frédéric Beigbeder se lance dans une présentation internationale pour la promotion de son...

 
Service LIVE TV Premium

Votre abonnement ne vous permet pas d'accéder au service LIVE TV Premium.

Découvrir le service LIVE TV Premium