Alexandre Courtès

infideles2.jpg
Réalisateur  français

BIOGRAPHIE

Alexandre Courtès étudie l'art graphique à l'Ecole Penninghen de Paris.

Il se lance dans la réalisation de clips vidéo pour les groupes phares de la « French Touch » Phoenix, Daft Punk, Air, Cassius, mais aussi Etienne Daho & Charlotte Gainsbourg et M.

Les artistes internationaux le remarquent et le réclament, du Royaume-Uni (Jamiroquai, Franz Ferdinand, Kasabian) à l'Irlande (U2), des Etats-Unis (The White Stripes) et à l'Australie (Kylie Minogue, Wolfmother).

Devenu un créateur à l'univers graphique prisé, il fonde sa propre société A.C.E (Alexandre Courtès Entreprises) pour prolonger son art et sa technique dans le champ de la publicité comme de l'habillage visuel ou du cinéma.

Il passe le cap du long métrage de fiction avec le thriller horrifique THE INCIDENT (2011) qu'il tourne en anglais. Trois amis musiciens d'un groupe de rock y tentent de survivre lorsque les patients dangereux de l'asile psychiatrique où ils travaillent s'échappent de leurs cellules.

Puis il rejoint le projet de son ami Gilles Lellouche et de Jean Dujardin, qui lui proposent de filmer les pastilles et le sketch LES INFIDÈLES ANONYMES (photo) de leur fantaisie collective LES INFIDÈLES (2012) avec aussi Guillaume Canet, Manu Payet et Sandrine Kiberlain.

Rencontres de cinéma du 18/11

Confidences de stars du 7e Art face à Laurent Weil, dans le cadre de la sortie du film en...

 

The Florida Project

Dès le 24/11 sur CANAL+CINEMA

 

K.O

Bande annonce de K.O de Fabrice Gobert avec Laurent Lafitte Chiara Mastroianni, Pio Marmai

 
Service LIVE TV Premium

Votre abonnement ne vous permet pas d'accéder au service LIVE TV Premium.

Découvrir le service LIVE TV Premium

EMBED

Fermer