Eriq Ebouaney

disgrace.jpg (3).jpg
Acteur  français
Né(e) le : 03 octobre 1967 à Angers, Maine-et-Loire

BIOGRAPHIE

Né en France, Eriq Ebouaney grandit au Cameroun familial, et regagne l'hexagone à 14 ans. Il travaille dans le commerce international, qu'il quitte à 30 ans pour la comédie. Au théâtre, il joue « Ne te promène donc pas toute nue » de Feydeau, « Vol au-dessus d'un nid de coucou », ou « Martin Luther King Jr, la force d'aimer » monté par Hammou Graïa, et brille avec la compagnie La Baignoire.

Il apparaît au cinéma dans CHACUN CHERCHE SON CHAT de Cédric Klapisch (1996), XXL d'Ariel Zeitoun (1997), LE 7E CIEL de Benoît Jacquot (1997), LOUISE (TAKE 2) de Siegfried (1998) ou LES ENFANTS DU MARAIS de Jean Becker (1999), puis décroche le rôle titre de LUMUMBA de Raoul Peck (2000) où il épate dans la peau du politicien congolais.

Il tourne en Afrique BATTU de Cheick Oumar Sissoko (2000), LE SILENCE DE LA FORÊT de Bassek Ba Kobhio & Didier Ouenangare (2003), AFRICA PARADIS de Sylvestre Amoussou (2006), LA PISTE d'Eric Valli (2006), LIGNES DE FRONT de Jean-Christophe Klotz (2009), LE TEMPS DE LA KERMESSE EST TERMINÉ de Frédéric Chignac (2010) et CARLOS d'Olivier Assayas (2010).

Comme ses collègues Djimon Hounsou et Isaach de Bankolé, il répond aux productions anglophones, de gros films (FEMME FATALE de Brian de Palma, KINGDOM OF HEAVEN de Ridley Scott, LA NATIVITÉ de Catherine Hardwicke, HITMAN de Xavier Gens, LE TRANSPORTEUR 3 d'Olivier Megaton, 2002-08) en projets singuliers (CAPE OF GOOD HOPE de Mark Bamford, THE FRONT LINE de David Gleeson, DISGRACE de Steve Jacobs, photo, 2004-08).

Il tourne pour l'Allemagne (DER FELSEN de Dominik Graf, 2002), l'Italie (BIANCO E NERO de Cristina Comencini, 2008), la Corée du Sud (THIRST de Park Chan-wook, 2009) et visite les ombres françaises des RIVIÈRES POURPRES 2 d'Olivier Dahan (2004), de LA HORDE de Yannick Dahan & Benjamin Rocher (2009) et la lumière du 35 RHUMS de Claire Denis (2008).

Il reste fidèle à la fantaisie pour MA FEMME EST UNE ACTRICE d'Yvan Attal (2001), LES ROIS MAGES de Didier Bourdon & Bernard Campan (2001), CAUSE TOUJOURS ! de Jeanne Labrune (2004), SAN-ANTONIO de Frédéric Auburtin (2004), CABARET PARADIS de Shirley & Dino (2006), COMME LES AUTRES de Vincent Garenq (2008), KING GUILLAUME de Pierre-François Martin-Laval (2009), THELMA, LOUISE ET CHANTAL de Benoît Pétré (2010), CASE DÉPART de Fabrice Eboué, Thomas N'Gijol et Lionel Steketee (2011) et CA$H (2008) et 600 KILOS D'OR PUR (2010) d'Eric Besnard.

Il visite les courts métrages MON TRÈS CHER FRÈRE de Raphaël Girardot (1995), SILENCE de Williams N'doumbé-Derx (2004), PARIS-DAKAR de Caroline Jules (2005), MAGIC PARIS d'Alice Winocour (2007), DUTY CALLS de Sébastien Cirade (2009), SOUS LE FARD de Maud Ferrari (2009), les séries « L'Instit » (2001), « Central nuit » (2004), « Reporters » (2007), « R.I.S. Police Scientifique » (2008), « Julie Lescaut » (2009) et les téléfilms « Villa mon rêve » de Didier Grousset (2001), « Ciel d'asile » de Philippe Bérenger (2003) et « Faire danser la poussière » de Christian Faure (2010).

Sorties prevues - Emission du 16/07

Laurent Weil présente les films les plus attendus de l'été avec ses invités Juliette Binoche...

 

Frantz

Dès le 12/09 sur CANAL+, le film de François Ozon avec Pierre Niney, Paula Beer, Ernst Stötzner

 

K.O

Bande annonce de K.O de Fabrice Gobert avec Laurent Lafitte Chiara Mastroianni, Pio Marmai

 
Service LIVE TV Premium

Votre abonnement ne vous permet pas d'accéder au service LIVE TV Premium.

Découvrir le service LIVE TV Premium

EMBED

Fermer