Stéphane Brizé

Stéphane Brizé
Réalisateur  français
Né(e) le : 18 octobre 1966 à Rennes, Ille-et-Vilaine
Actuellement sur CANAL+ dans :

BIOGRAPHIE

Après des études d'électronique, Stéphane Brizé tâte du théâtre.

Puis il se tourne vers la réalisation, avec les courts métrages BLEU DOMMAGE (1993), qu'il interprète, et L'ŒIL QUI TRAÎNE (1996), coécrit et interprété par Florence Vignon, qui attirent l'attention.

Il fait l'acteur dans les productions Magouric, du court métrage ADA SAIT PAS DIRE NON (Luc Pagès, 1995) aux longs AU PETIT MARGUERY (Laurent Bénégui, 1995) et NOS VIES HEUREUSES (Jacques Maillot, 1999).

Il dirige aussi le clip d'une chanson de Peter Kröner, et s'attaque à son premier long métrage, toujours en duo d'écriture avec Florence Vignon, dont il coécrit le court métrage LE PREMIER PAS (1999).

C'est LE BLEU DES VILLES (1999), chronique de bilan de vie d'une pervenche provinciale, avec Mathilde Seigner en présentatrice météo, Antoine Chappey et Florence Vignon, qui visite la Quinzaine des Réalisateurs cannoise.

Il dirige aussi le documentaire LE BEL INSTANT (2004) et le court métrage UNE VIE DE RÊVES (2005).

Il fait mouche avec un nouveau long métrage, JE NE SUIS PAS LÀ POUR ÊTRE AIMÉ (2005), statu quo existentiel avec un cinquantenaire fatigué qui se met au tango, porté par Patrick Chesnais, Anne Consigny et Georges Wilson.

Redynamisé, il enchaîne avec la ronde chorale et sentimentale ENTRE ADULTES (2006), qui emballe Claude Lelouch producteur.

Puis il adapte avec Florence Vignon un roman d'Eric Holder, pour la rencontre amoureuse et délicate MADEMOISELLE CHAMBON (2009), qui signe les retrouvailles filmiques de Sandrine Kiberlain et Vincent Lindon, entourés d'Aure Atika.

Avec QUELQUES HEURES DE PRINTEMPS (2012), il retrouve Vincent Lindon qu'il associe à Hélène Vincent pour un duo mère/fils bouleversant. Des retrouvailles taiseuses et tendues par la mort prochaine de celle qui a donné la vie à l'autre.

RECOMPENSES

Award
Film
Catégorie
Résultat
2013 : Festival de COLCOA
QUELQUES HEURES DE PRINTEMPS
Prix de la critique américaine
Primé
2010 : César
MADEMOISELLE CHAMBON
Meilleure adaptation
Primé
2006 : Festival de Vérone
JE NE SUIS PAS LÀ POUR ÊTRE AIMÉ
Prix spécial du jury
Primé
2005 : Festival de San Sébastian
JE NE SUIS PAS LÀ POUR ÊTRE AIMÉ
Prix CEC du meilleur film
Primé
1999 : Festival de Deauville
LE BLEU DES VILLES
Prix Michel d'Ornano du meilleur scénario de premier film français
Primé
1999 : Festival de Namur
LE BLEU DES VILLES
Mention honorable du Prix du Jury Jeune
Primé
1996 : Festival de Vendôme, Rennes, Alès et Mamers
L'OEIL QUI TRAÎNE
Grand Prix
Primé
1994 : Festival de Cognac
BLEU DOMMAGE
Prix du meilleur court métrage
Primé

Toutes les emissions cinema

Disponibles en replay : Le Cercle, Rencontres de cinéma, L'hebd'hollywood, Le Journal du...

 

Toutes les infographies cinéma

En un coup d'oeil, découvrez les bonnes raisons de regarder le film Coup de Coeur et Box-Office

 

Ulystrations

L'actualité cinéma sur CANAL+ en version caricature !

 
Service LIVE TV Premium

Votre abonnement ne vous permet pas d'accéder au service LIVE TV Premium.

Découvrir le service LIVE TV Premium