LE PREMIER CERCLE 

Vidéo : LE PREMIER CERCLE - BA
BA du PREMIER CERCLE, film de Laurent Tuel avec Jean Reno, Gaspard Ulliel, Vahina Giocante et Sami Bouajila. (sortie le 4 mars 2009)
LE PREMIER CERCLE - BA
Commentaires
Un film de : Laurent Tuel Avec : Jean Reno, Gaspard Ulliel, Vahina Giocante, Sami Bouajila, Isaac Sharry, Alberto Gimignani, Eric Challier, Philippe Leroy-Beaulieu, Gisèle Casadesus, Nicolas Bridet. Pays : France Genre : Thriller Durée : 01:34 min Année de production : 2009 Synopsis : Les voitures de luxe, les poursuites, la Riviera, le soleil... c'est pour le décor. Pour Milo Malakian, ce qui compte, c'est son clan, sa famille, ses racines... C'est pour lui "le Premier Cercle". Celui qu'on ne transgresse pas. Celui qui sécurise parce que chacun en connaît les règles. Là où l'on...
Lire la suite
Commentaires

A propos

Laurent Tuel explique ce qui a motivé la réalisation de son film LE PREMIER CERCLE : "Je fais des films à partir de ce que je connais : les relations humaines. Mon plaisir de cinéaste-cinéphile est de les inscrire à l'intérieur de genres très éclectiques : l'humour très noir avec LE ROCHER D'ACAPULCO, le fantastique avec UN JEU D'ENFANT, la comédie avec JEAN-PHILIPPE...
Pour LE PREMIER CERCLE, j'ai voulu développer cette thématique dans le contexte du thriller, et me lancer dans un exercice formel afin d'exacerber les enjeux de cette histoire où un jeune homme cherche à s'émanciper de la tutelle de son père."

Le réalisateur raconte aussi pourquoi il a choisi le genre du thriller : "Parce que c'est un genre où les sentiments peuvent s'exprimer de façon très violente. On se sépare rarement de sa famille dans le calme : dans mon film, ce ne sont pas les portes qui claquent, mais les coups de pistolet. Et au lieu de la partie de pêche, de la ballade en forêt ou du repas qui favorise le dialogue ou la prise de conscience, c'est un cambriolage qui permet à un père et à son fils de faire le point sur l'état de délabrement de leurs rapports. Comme dans mes autres films, ce qui compte pour moi, c'est de porter un regard sans jugement ni intentions moralisatrices sur mes personnages. Jean Renoir disait : "Chacun a ses raisons." À moi de montrer lesquelles."

Tuel a également choisi de raconter l'histoire d'un clan arménien. Il explique pourquoi il a choisi cette nationalité : "Il me semblait intéressant de situer cette histoire dans le cadre d'un monde clos, qui se replie sur lui-même pour mieux se protéger. Je suis moi-même issu d'une diaspora italienne arrivée ici après la guerre, et elle s'est greffée grâce à un réseau social aussi solidaire que structuré. Pour mon film, j'aurais tout aussi bien pu choisir la communauté chinoise. Mais d'un point de vue dramatique, je trouvais plus excitant de situer l'intrigue dans un contexte moins familier, plus secret."

Commentaires

Films sur canal+

Fiches, vidéos et horaires de tous les films en diffusion sur les chaînes Canal+

 

Toutes les infographies cinéma

En un coup d'oeil, découvrez les bonnes raisons de regarder le film Coup de Coeur et Box-Office

 

Toutes les emissions cinema

Disponibles en replay : Le Cercle, Rencontres de cinéma, L'hebd'hollywood, Le Journal du...

 
Service LIVE TV Premium

Votre abonnement ne vous permet pas d'accéder au service LIVE TV Premium.

Découvrir le service LIVE TV Premium